inconduite

inconduite

n.f.
Mauvaise conduite ; débauche : Son inconduite est choquante dévergondage

inconduite

(ɛ̃kɔ̃dɥit)
nom féminin
comportement immoral Tout le monde s'offusque de son inconduite.

INCONDUITE

(in-kon-dui-t') s. f.
Défaut de conduite.
Je traitai ses revers d'inconduite ; on me crut [COL. D'HARLEV, Vieux célib. I, 6]

REMARQUE

  • Mot dont l'adoption n'est pas très ancienne. Le Maître de Claville (Traité du vrai mérite de l'homme, 1730) déclare qu'il ne peut souffrir inconduite. Il n'est dans le dictionnaire de l'Académie que depuis l'édition de 1762.

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et conduite.

inconduite

INCONDUITE. n. f. Défaut de conduite morale. C'est par son inconduite qu'il s'est mis dans cette pénible situation. Voilà où mène l'inconduite.

inconduite


INCONDUITE, s. fém. Défaut de conduite. "Il s'est perdu par son inconduite. = Ce mot ne s'est dit dabord que dans la conversation; on n'ôsait pas l'écrire. Il comence à paraître dans quelques écrits. M. Linguet s'en est servi: L'Acad. l'a admis dans son Dictionaire.

Synonymes et Contraires

inconduite

nom féminin inconduite
Mauvaise conduite.
Traductions

inconduite

misconduct

inconduite

wangedrag

inconduite

Fehlverhalten

inconduite

нарушение

inconduite

tjänstefel

inconduite

[ɛ̃kɔ̃dɥit] nfbad behaviour no pl