inconnaissance

INCONNAISSANCE

(in-ko-nê-san-s') s. f.
Manque de connaissance. Le silence, la nuit, l'inconnaissance des issues, MERCIER.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Congnoissance face devoir ; C'est ce qui le bon cuer [cœur] attrait Pour faire tous biens apparoir, Maugré qu'incongnoissance [ingratitude] en ait [E. DESCH., Poésies mss. f° 441]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et connaissance.