inconvenable

(Mot repris de inconvenables)
Recherches associées à inconvenables: inconcevable

INCONVENABLE

(in-kon-ve-na-bl') adj.
Qui n'est pas convenable.
C'est [le bal de l'Opéra] de tous les plaisirs le plus inconvenable de toute façon, surtout de la façon que vous y allez ; car Monsieur, qui vous accompagne, n'est rien [, Lett. de Joseph II à Marie-Antoinette, Rev. des Deux-Mondes, 1er juin 1866, p. 659]
Il ne disait rien qui fût précisément inconvenable, mais il froissait toujours les sentiments délicats d'Oswald, en parlant trop fort ou trop légèrement sur ce qui l'intéressait [STAËL, Corinne, III, 1]

SYNONYME

  • INCONVENABLE, INCONVENANT. Ce qui est inconvenable ne convient pas ; le sens est purement négatif. Ce qui est inconvenant, non-seulement ne convient pas, mais en outre est choquant, blessant par quelque chose. Inconvenant est une aggravation d'inconvenable.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Je n'oseroye escrire les horribles faits inconvenables qu'ils [les Jacques] faisoient aux dames [FROISS., liv. I, p. 208, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et convenable.