incorruptible

(Mot repris de incorruptibles)

incorruptible

adj. [ bas lat. incorruptibilis, de corrumpere, gâter, corrompre ]
1. Se dit de qqn que l'on ne peut corrompre pour le faire agir contre son devoir : Un huissier de justice incorruptible intègre, probe [litt.] ; vénal
2. Qui ne se corrompt pas ; inaltérable : L'ébéniste utilise un bois incorruptible imputrescible ; putrescible

INCORRUPTIBLE

(in-ko-rup-ti-bl') adj.
Qui n'est pas sujet à corruption. Le bois de cèdre passait autrefois pour incorruptible.
Ils ont transféré l'honneur qui n'est dû qu'au Dieu incorruptible, à l'image d'un homme corruptible [SACI, Bible, St Paul, Ép. aux Rom. I, 23]
Encore que notre esprit soit de nature à vivre toujours, il abandonne à la mort tout ce qu'il consacre aux choses mortelles ; de sorte que nos pensées, qui devaient être incorruptibles du côté de leur principe, deviennent périssables du côté de leur objet [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Recherchez ces beautés célestes incorruptibles dont vous voyez déjà dans ma personne une si brillante image [BOURDAL., Myst. Résurr. de J. C. t. I, p. 378]
Par extension, qui ne subit pas d'altérations, de modifications.
Ceux qui savent pêcher en eau trouble n'approuveront point un système incorruptible qui doit couper la racine à toutes les pilleries [VAUBAN, Dîme, 203]
Rappeler des chrétiens le culte incorruptible [VOLT., Zaïre, V, 10]
Fig. Qui est incapable de se laisser corrompre, séduire, pour agir contre son devoir.
Pour ton propre intérêt sois juge incorruptible [CORN., Héracl. III, 2]
Ils eurent recours à M. de Lamoignon comme à un homme incorruptible [FLÉCH., Lamoignon.]
Notre âme incorruptible étonne ses desseins [VOLT., M. de César, II, 3]
J'éveillerai pour toi la pitié, la justice De l'incorruptible avenir [GILBERT, Ode imitée de plus. psaumes.]
Son caractère était doux et gai, plein de candeur, et d'une égalité parfaite, incorruptible dans ses mœurs, et toujours semblable à lui-même [MARMONTEL, Mém. V]
Un homme qui portait la règle et l'épargne dans les finances, un homme inflexible au crédit, incorruptible à la faveur [ID., ib. XI]
S. m. Membre d'une secte eutychéenne qui professait que le corps de Jésus Christ est incorruptible.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Choses incorruptibles [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Jà soit que l'ame soit substance incorruptible [, Rozier histor. I, 2]
    Cette vie incorruptible des corps celestes [les astres] [MONT., II, 153]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. incorruptibilis, de in.... 1. et corruptibilis, corruptible.

incorruptible

INCORRUPTIBLE. adj. des deux genres. Qui n'est pas sujet à corruption. Il n'y a que les substances spirituelles qui soient incorruptibles. Le bois de cèdre passait autrefois pour incorruptible.

Il signifie au figuré Qui est incapable de se laisser corrompre pour agir contre son devoir. Agents d'affaires incorruptibles. Fidélité incorruptible.

Synonymes et Contraires

incorruptible

adjectif incorruptible
1.  Qui ne peut se décomposer.
2.  Que l'on ne peut corrrompre.
Traductions

incorruptible

incorruptibleנקי כפיים, נְקִי כַּפַּיִםonomkoopbaar, duurzaam, integer, onvergankelijkαδέκαστος, αδιάφθοροςincorruttibile (ɛ̃kɔʀyptibl)
adjectif
que l'on ne peut pas corrompre un juge incorruptible

incorruptible

[ɛ̃kɔʀyptibl] adjincorruptible