incrédule

(Mot repris de incrédules)

incrédule

adj. et n. [ lat. incredulus, de credere, croire ]
1. Qui ne croit pas en Dieu, ou qui met en doute les croyances religieuses athée, incroyant, irréligieux ; croyant, pieux
2. Qui se laisse difficilement convaincre : L'astrologie la laisse incrédule sceptique

INCRÉDULE

(in-kré-du-l') adj.
Qui n'est pas crédule. Esprit incrédule.
Qui ne croit pas.
Étant incrédules à la parole du Seigneur notre Dieu, vous murmurâtes dans vos tentes [SACI, Bible, Deutér. I, 26]
Qui n'a point la foi théologique.
Incrédules, les plus crédules : ils croient les miracles de Vespasien, pour ne pas croire ceux de Moïse [PASC., Pensées, art. XXIV, 99, édit. HAVET.]
Substantivement.
C'est qu'en effet il manque un sens aux incrédules comme à l'aveugle ; et, ce sens, c'est Dieu qui le donne [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Il n'y a plus qu'un seul prodige que j'annonce aujourd'hui au monde ; ô ciel, ô terre, étonnez-vous à ce prodige nouveau ! c'est que, parmi tant de témoignages de l'amour divin, il y ait tant d'incrédules et tant d'insensibles [ID., ib.]
Et ce royaume.... devenu.... le théâtre d'honneur des philosophes et des incrédules [MASS., Carême, Mot. de convers.]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    ....Et menaçoient encore les incredules grandement sainte Eglise et la chrestienté [FROISS., I, I, 60]
    Il est incredule, et a erré contre la foy longtemps a, et n'a de foy ne que un vieil chien [MENARD, Hist. de B. du Guesclin, p. 198, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. incredulus, de in.... 1, et credulus, crédule.

incrédule

INCRÉDULE. adj. des deux genres. Qui ne croit que difficilement, qu'on a peine à persuader ou à convaincre. Vous êtes bien incrédule. C'est un esprit incrédule.

En parlant des Choses de la foi, il signifie Qui ne croit point et ne veut point croire aux mystères. Dans cette acception, il s'emploie ordinairement comme nom. C'est un incrédule. Convaincre les incrédules.

incredule

Incredule, Incredulus.

incrédule


INCRÉDULE, adj. et subst. INCRÉDULITÉ, s. fém. [2e é fer.] Incrédule est celui qui ne croit que dificilement, ou qui refuse même de croire ce qui est croyable. L'incrédulité est le vice de l'incrédule. "Esprit incrédule. "Vous êtes bien incrédule. "Incrédulité opiniâtre. = Incrédule et incrédulité s'entendent sur-tout aujourd'hui, d'un manque de foi divine. "L'incrédulité a fait de grands progrès. "On se fait gloire de passer pour incrédule. "On parle beaucoup des incrédules: quand ils étaient plus râres, on les apelait mécréans. "Les incrédules sont souvent très-crédules: c'est qu'ils ne sont pas incrédules par éfort de raison, mais par passion: ils croient ce qui les acomode, et ne veulent pas croire ce qui contredit leur penchant, quelque bien prouvé qu'il puisse être. = Il faut bien distinguer l'incrédule de celui qui n'est pas crédule. Celui-ci ne veut croire que sur de bones raisons; l'aûtre refuse de croire, malgré les raisons les plus fortes, qu'il craint d'examiner. = "Afficher l' incrédulité, c'est insulter à cette foule respectable de citoyens qui nous environent; c'est faire le procès à cette multitude de grands hommes, qui nous ont précédés. MARIN: l'Homme Aimable. "Bien diférent de ceux qui afichent l'incrédulité, et n'aprènent qu'à nier, je ne puis rien nier, rien adopter qu'avec une pleine conviction. Le Phil. du Valais.

Synonymes et Contraires

incrédule

adjectif incrédule
1.  Sceptique en matière religieuse.
bigot, convaincu, croyant, dévot, pieux, pratiquant, religieux -familier: bondieusard.
2.  Naturellement porté au doute.

incrédule

nom incrédule
Personne qui ne croit pas.
bigot, croyant, dévot -familier: bondieusard, calotin, grenouille de bénitier, punaise de sacristie, rat d'église.
Traductions

incrédule

incredulousאפיקורסי (ת), ספקן (ז), ספקן (ת), פקפקן (ז), פַּקְפְּקָן, סַפְקָןongelovig, sceptischungläubigmiscredente (ɛ̃kʀedyl)
adjectif
qui ne croit pas facilement

incrédule

[ɛ̃kʀedyl] adjincredulous (RELIGION)unbelieving