inculte

inculte

adj. [ lat. incultus, de colere, cultiver ]
1. Se dit d'un sol qui n'est pas cultivé : On ne devrait pas laisser ces terres incultes en friche
2. Qui n'a aucune culture intellectuelle : Il est complètement inculte ignare, ignorant ; cultivé, érudit, lettré
3. Se dit d'une barbe, d'une chevelure peu soignée, en désordre : Une moustache inculte embroussaillé, hirsute
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

inculte

(ɛ̃kylt)
adjectif
1. terre qui n'est pas cultivé un terrain inculte
2. personne qui manque de culture, de connaissances une fille inculte
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

INCULTE

(in-kul-t') adj.
Qui n'est point cultivé.
Des terres qui demeuraient incultes [FÉN., Tél. XI]
Combien il faut accuser notre négligence s'il reste en France des terres incultes ! [VOLT., Mœurs, 138]
Dans un vaste désert je me crois transportée, Sur une terre aride, inculte, inhabitée [DUCIS, Abuf. II, 2]
Fig. Qui n'a pas reçu la culture intellectuelle et morale.
Il est accoutumé à une vie inculte [ST-EVREMOND, Génie des Romains, dans RICHELET]
Il n'était pas, si j'ose me servir de ce terme, de ces héros incultes qui de la bravoure se font un droit d'ignorance pour tout le reste [BOURDALOUE, Or. de Condé.]
De l'homme inculte il [l'esprit de poésie] adoucit la vie, Et sous le dais montre au doigt les tyrans [BÉRANG., Ange exilé.]
Inculte se dit parfois d'une barbe, d'une chevelure négligée.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. incultus, de in.... 1, et cultus, cultivé.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

inculte

INCULTE. adj. des deux genres. Qui n'est point cultivé. Jardin inculte. Terres incultes. Par analogie, Une barbe inculte. Une chevelure inculte. Fig., Un esprit inculte. Un naturel inculte. Des moeurs incultes et farouches.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

inculte


INCULTE, adj. Qui n'est point cultivé. "Terre inculte = Figurément. "Esprit inculte: moeurs incultes: naturel inculte. = * M. Retif a hasardé incultûre. "Lisette avait de beaux cheveux, malgré l'inculture où on les avoit laissés. = Ce mot pourrait être utile. Nous n' avons que defaut de cultûre pour le supléer, et c' est une périphrâse. "L'incultûre de l'esprit, du naturel, sont la source de beaucoup d'erreurs et d'égaremens. Il serait à souhaiter que l'usage adoptât ce mot.
   Rem. Bourdaloue aplique inculte aux persones. "Le Prince n'étoit pas de ces Héros incultes, qui, de la bravoure, se font un droit d'ignorance pour tout le reste. On voit aussi dans Trév. jeune homme inculte. L'Acad. ne le dit que de l'esprit, des moeurs, du naturel: on ne le dit point des persones.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

inculte

adjectif inculte
1.  Qui n'est pas cultivé.
2.  Se dit de cheveux en désordre.
3.  Sans culture intellectuelle.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

inculte

בור (ת), בר (ת), חסר השכלה (ת), חסר חינוך (ת), מחוסר השכלה (ת), פראי (ת), בּוּר, חֲסַר הַשְׂכָּלָה, נִבְעָר

inculte

incolto

inculte

[ɛ̃kylt] adj
[terre] → uncultivated
[esprit, peuple] → uncultured
[barbe] → unkempt
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005