indicatif, ive

INDICATIF, IVE1

(in-di-ka-tif, ti-v') adj.
Terme scientifique. Qui a la propriété d'indiquer. Signes indicatifs d'une maladie.
Les preuves indicatives de la venue du Messie [BOSSUET, Expl. de la proph. d'Isaïe, 1re lettre.]
Terme de pratique. État indicatif de..., état, bordereau qui porte l'indication de....
Terme de théologie. Formule indicative, la formule absolue d'un sacrement, par laquelle le prêtre semble parler en son nom.
Colonnes indicatives, celles qui servent à marquer les marées, sur les côtes de l'Océan.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et de prudence politique une partie ou espece est consiliative et l'autre est indicative [ORESME, Eth. 180]
  • XVIe s.
    De ces choses, les unes sont indicatives, les autres coïndicatives.... les indicatives sont celles qui de soy-mesme et de leur nature enseignent ce qui est à faire [PARÉ, Introd. 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. indicatiu ; espagn. et ital. indicativo ; du lat. indicativus, de indicare, indiquer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. INDICATIF. Ajoutez :
    S. m.Terme de télégraphie électrique. Nom donné aux combinaisons employées pour désigner les bureaux télégraphiques.
    Les indicatifs sont formés de la première lettre ou de la réunion de plusieurs des lettres formant le nom des bureaux : exemple, P. pour Paris, L. M. pour Le Mans [, Instruction à l'usage des bureaux municipaux, Paris, 1873, p. 9]