indigotier

indigotier

[ ɛ̃digɔtje] n.m.
Plante des régions chaudes dont on tirait l'indigo.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INDIGOTIER1

(in-di-go-tié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des in-di-go-tié-z en fleurs) s. m.
Terme de botanique. Genre de plantes légumineuses, qui croissent la plupart dans la zone torride, et dont quelques espèces fournissent la matière colorante qu'on nomme indigo.
L'indigotier est une plante droite et assez touffue ; de sa racine s'élève une tige ligneuse, cassante, haute de deux pieds, ramifiée dès son origine, blanche à l'intérieur et couverte d'une écorce grisâtre [RAYNAL, Hist. phil. VI, 17]

INDIGOTIER2

(in-di-go-tié) s. m.
Ouvrier qui travaille à la préparation de l'indigo.
L'habileté de l'indigotier consiste à saisir l'instant favorable où il doit faire couler l'eau chargée de fécule colorante dans le reposoir ou diablotin, pour que cette fécule s'y agglomère et s'y rasseye, [, Dict. des arts et mét. indigotier]
L'indigotier a l'habitude de faire écailler, par pression du pouce droit, l'un des angles du pain d'indigo, afin d'en juger le grain, la qualité et l'espèce de coloration [VERNOIS, De la main des ouvriers, p. 30]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

indigotier

INDIGOTIER. n. m. T. de Botanique. Genre de plantes de la famille des légumineuses, qui croissent la plupart dans la zone équatoriale et dont quelques espèces fournissent la matière colorante qu'on nomme INDIGO. Indigotier franc. Indigotier des Indes.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

indigotier

añil, índigo