indirect

indirect, e

[ ɛ̃dirɛkt] adj.
1. Qui ne conduit pas au but directement : Prendre un chemin indirect détourné ; direct
2. Qui agit par l'intermédiaire de ; qui ne se produit pas directement : Les conséquences indirectes d'une crise médiat [sout.] ; immédiat
3. Fig. Qui n'est pas franchement exprimé : Cet article est une remise en cause indirecte du régime allusif, voilé ; franc, net
4. En grammaire, se dit d'une construction introduite par une préposition, d'un verbe relié à son complément par une préposition (par opp. à direct) : Complément d'objet indirect. « Échapper » est un verbe transitif indirect.
Discours ou style indirect,
en grammaire, manière de rapporter des paroles sous la forme de propositions subordonnées (par opp. à discours ou style direct) : « Elle a dit qu'elle s'en allait » est une phrase au style indirect.

indirect

INDIRECT, ECTE. adj. Qui n'est pas direct. Chemin indirect. Voie indirecte. Itinéraire indirect. Il s'emploie surtout au figuré. Critique indirecte. Louanges indirectes. Avis indirect. Question indirecte. Moyens indirects. Cette nouvelle m'est parvenue par une voie indirecte. Ne vous fiez pas aux propositions de cet homme, il a des vues indirectes.

En termes de Grammaire, Complément indirect, Celui qui se rattache indirectement, c'est- à-dire par une préposition exprimée ou sous- entendue, au mot dont il complète le sens. Dans Je donne ce livre à Pierre, ce livre est le complément direct de je donne, et à Pierre le complément indirect. Il y a ordinairement une préposition devant le complément indirect. Les pronoms personnels me, te, se, nous, etc., s'emploient fréquemment, comme compléments indirects, pour à moi, à toi, etc.

Interrogation indirecte, Membre de phrase interrogative dont on fait le complément d'objet d'un verbe. Quelle heure est-il? est une interrogation directe. Dites-moi quelle heure il est, est une interrogation indirecte.

Style indirect, Construction par laquelle on substitue, dans un second membre de phrase, la forme subordonnée à la forme coordonnée. Je me dis que Paul viendra est une construction de style indirect, au lieu de : Je me dis Paul viendra.

Discours indirect se dit de la Forme qu'emploient les écrivains pour rapporter à la troisième personne les discours tenus ou supposés tenus à la première personne.

En termes de Jurisprudence, Avantage indirect, Avantage que l'on fait à quelqu'un contre la loi, au moyen d'une personne interposée ou de quelque acte simulé.

Ligne indirecte ou collatérale se dit par opposition à Ligne directe.

Contributions indirectes, Les impôts établis sur les objets de commerce et de consommation, ou sur certaines choses dont le besoin est éventuel : tels sont les droits d'octroi, de douane, de timbre, d'enregistrement, etc.

indirect

Indirect, Indirectus.

Ligne indirecte.

indirect


INDIRECT, ECTE, adj. INDIRECTEMENT, adv. [Indirèk, rèkte, rèkteman: 1re lon. 3e è moy. 4e e muet.] Indirect, qui n'est pas direct. On ne l'emploie point au propre. On dit, au figuré, louanges indirectes, donées adroitement, et sans qu'il paraisse qu'on a intention de louer. = Vues indirectes, desseins intéressés, que l'on cache sous l'aparence de quelque autre dessein. Moyens indirects, voies indirectes, mauvais moyens employés pour parvenir à ses fins.
   INDIRECTEMENT, d'une manière indirecte. "Ce qu'il a dit à M. de.... s'adressait indirectement à moi. "Il ne l'assiste ni directement, ni indirectement.

Synonymes et Contraires

indirect

adjectif indirect
1.  Qui n'est pas dit franchement.
2.  Qui agit par intermédiaire.
lointain, médiat.
Traductions

indirect


indirecte

indirektindirect, zijdelings, niet rechtstreeksindirect, oblique, vicariousעוקף (ת), עוקפני (ת), עקיף (ת), שניוני (ת), שְׁנִיּוֹנִי, עָקִיף, עוֹקֵףindiretoкосвенный, непрямойindirettoغَيْرُ مُبَاشِرٌnepřímýindirekteέμμεσοςindirectoepäsuoraneizravan間接的な간접의indirektepośredniindirektไม่ตรงdolaylıgián tiếp间接的непряко間接 (ɛ̃diʀɛkt)
adjectif
qui est exprimé de façon détournée des reproches indirects

indirect

[ɛ̃diʀɛkt] adjindirect