indocile

indocile

adj. et n.
Qui n'obéit pas facilement ; rebelle : Ces élèves sont indociles désobéissant, indiscipliné, rétif ; discipliné, docile, obéissant
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

indocile

(ɛ̃dosil)
adjectif
personne, animal docile qui n'obéit pas une élève indocile un cheval indocile
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

INDOCILE

(in-do-si-l') adj.
Qui n'est pas docile, qui est très difficile à instruire, à gouverner.
Peuple.... Indocile à la paix et trop chaud à la guerre [RÉGNIER, Ép. I]
L'Église romaine, la mère et le lien des Églises, devint l'objet de la haine de tous les esprits indociles [BOSSUET, Variat. X]
Assez de sots sans moi feront parler la ville, Disait, le mois passé, ce marquis indocile, Qui depuis quinze jours dans le piége arrêté, Entre les bons maris pour exemple cité.... [BOILEAU, Sat. VIII]
[Joas] Indocile à ton joug [celui de Jéhovah], fatigué de ta loi [RAC., Athal. V, 6]
Qui résiste à.
Indocile à la flatterie, il en craignait jusqu'à l'apparence [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Il se dit des choses dans un sens analogue.
Quand [Dieu].... permet à l'esprit de séduction de tromper les âmes hautaines, et de répandre partout un chagrin superbe, une indocile curiosité et un esprit de révolte [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
L'inexpérience indocile Du compagnon de Paul Émile Fit tout le succès d'Annibal [J. B. ROUSS., Ode à la Fortune.]
Son caractère ardent, son courage indocile [VOLT., Oreste, III, 2]

REMARQUE

  • Indocile se construit avec la préposition à : indocile aux leçons. Mais on ne dit pas : indocile à une personne.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nous appelons les gens indoctes et sans esprit, grandes oreilles et grands asnes, à cause que les asnes, qui ont les oreilles longues, sont fort indociles [BOUCHET, Serées, II, p. 46, dans LACURNE, au mot indocte.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. indocilis, de in.... 1, et docilis, docile.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

indocile

INDOCILE. adj. des deux genres. Qui n'est pas docile, qui est très difficile à instruire, à gouverner. Un caractère, un esprit indocile. Un enfant indocile à la règle, aux leçons de ses maîtres.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

indocile

Indocile, Indocilis.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

indocile


INDOCILE, adj. INDOCILITÉ, s. f. Ils expriment un manque de docilité, une dificulté à être instruit et gouverné. "Enfant, homme, esprit, peuple indocile. "Des moeurs indociles. "L'indocilité d'un enfant; l'indocilité de son esprit: son indocilité. = Ils régissent la prép. à: "Indocile à toutes les remontrances. "Son indocilité aux avis qu'il recevoit, a perdu ce jeune homme. Mascaron fait régir à l'adjectif la prép. à devant l'infinitif. "Notre Hérôs (Turenne) indocile à soufrir de grandes richesses, n'a jamais pu consentir à en recevoir qu'autant qu' il en falloit pour mettre la bonté et la reconnoissance de son Prince à couvert. — Ce régime n'est pas admis par l'usage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

indocile

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

indocile

מרדני (ת)

indocile

disobedience

indocile

[ɛ̃dɔsil] adjunruly
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005