inductif, ive

INDUCTIF, IVE

(in-du-ktif, kti-v') adj.
Qui induit à. Des conseils inductifs à mal. Peu usité en ce sens.
Qui procède par induction. Méthode inductive, voy. INDUCTION.
Terme de physique. Capacité inductive, facilité plus ou moins grande avec laquelle l'électricité neutre se décompose et se recompose dans l'intérieur d'une même molécule ; par opposition à la conductibilité, qui consiste dans la facilité plus ou moins grande avec laquelle l'électricité d'une molécule se transmet aux molécules suivantes.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    On dit que les femmes sont fragiles, muables, deceptives et inductives à mal [, Les Triomphes de la noble dame, f° 261, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    S'ils parlent d'apointements ou alliances, faut reciter les causes finales et inductives, et qui ont, à ce, meu les parties [M. DU BELLAY, Prologue.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. inductiu ; esp. inductivo ; ital. induttivo ; du lat. inductivus (voy. INDUCTION).