ineffable

ineffable

adj. [ lat. ineffabilis, de fari, parler, dire ]
Sout. Qui ne peut être exprimé : Un bonheur ineffable indéfinissable, indescriptible, indicible [sout.], inexprimable

INEFFABLE

(i-nè-fa-bl') adj.
Qui ne peut être exprimé par des paroles.
Tressaillir d'une joie ineffable et pleine de gloire [SACI, Bible, St Pierre, 1re ép. I, 8]
Pendant que le pauvre à ta table Goûtera de la paix la douceur ineffable [RAC., Athal. II, 9]
Il [Jésus-Christ] pousse sans cesse des gémissements ineffables sur les malheurs qui nous menacent [MASS., Carême, Fautes légères.]
Cette ineffable paix que donne la vertu [C. DELAV., Paria, I, 7]
Vos sens inondés d'ineffables délices [ID., ib. IV, 7]
Il se dit particulièrement de Dieu et des mystères de la religion. Le nom de Jéhovah est ineffable parmi les Juifs.
Accoutumée dès son origine à des mystères incompréhensibles et à des marques ineffables de l'amour divin, les merveilles impénétrables que renfermait le sens littéral ne l'avaient point rebutée [BOSSUET, Var. II, 1]
Préférant les saintes douceurs de la solitude et les communications ineffables avec son Dieu à la conduite des tribus [MASS., Carême, Resp. hum.]
L'union ineffable qu'il a contractée avec lui [Jésus] dans son baptême [ID., Carême, Comm. ind.]
Terme d'arithmétique ancienne. Nombre ineffable, nombre irrationnel ou incommensurable.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ineffabilis, de in.... 1, ex, hors, et fari, parler (voy. FABLE, FATAL).

ineffable

INEFFABLE. adj. des deux genres. Qui ne peut être exprimé par des paroles. Une joie, un plaisir ineffable. Une ineffable douleur. D'ineffables voluptés.

Il se dit, particulièrement, en parlant de Dieu et des mystères de la religion. La grandeur ineffable de Dieu. Le nom ineffable de Dieu. Le mystère ineffable de l'Incarnation.

ineffable

Ineffable, Ineffabilis.

ineffable


INEFFABLE, ou INÉFABLE, adj. INÉFABILITÉ, s. f. [2eé fer. 4e dout. au 1er.] Ils expriment l'impossibilité d'exprimer quelque chôse par des paroles. "La grandeur, le nom inéfable de Dieu. Mystère inéfable. "L'inéfabilité des mystères. Inéfable peut quelquefois précéder le subst.
   Grace au pécheur qui vous implore!
   Grâce, ô mon Dieu, j'espère encore
   En vos ineffables bontés.
       Le Franc.
= Inéfable, indicible, inénârrable, Inexprimable sont synonimes pour le sens; ils ne le sont pas pour l'emploi. Le 1er ne se dit que dans le haut style; le 2d, dans le style familier; le 3e, dans quelques phrâses consacrées. "Joie inénârrable. Gémissement inénârrable. etc. Le dernier est de tous les styles.

Synonymes et Contraires

ineffable

adjectif ineffable
2.  Littéraire. Qui est ridicule.
Traductions

ineffable

inefable

ineffable

ineffabile

ineffable

[inefabl] adjinexpressible, ineffable