inexcitabilité

INEXCITABILITÉ

(i-nè-ksi-ta-bi-li-té) s. f.
Terme de physiologie. Incapacité à recevoir l'excitation.
La physiologie proclamait, on le sait, au nom de l'expérimentation, l'inexcitabilité de l'écorce cérébrale [CHARCOT et PITRES, Rev. mensuelle de méd. et de chir. n° 1, p. 2]