infériorité

(Mot repris de infériorités)

infériorité

n.f.
Désavantage en ce qui concerne le rang, la force, le mérite, etc. : L'infériorité d'un pays en matière de recherche médicale faiblesse, handicap ; prééminence, supériorité, suprématie
Complexe d'infériorité,
en psychologie, sentiment qui pousse une personne, ayant la conviction intime d'être inférieure à ceux qui l'entourent, à se sous-estimer.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INFÉRIORITÉ

(in-fé-ri-o-ri-té) s. f.
Situation d'une chose au-dessous d'une autre. L'infériorité de position du granit dans les couches terrestres est liée à sa plus grande ancienneté.
Condition qui fait qu'une personne ou une chose est inférieure à une autre. Son infériorité devrait le rendre plus modeste. L'infériorité des forces, du nombre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Inferiorité [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Inférieur ; ital. inferiorità.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

infériorité

INFÉRIORITÉ. n. f. État de ce qui est plus bas. Une infériorité de niveau.

Il s'emploie aussi figurément et signifie Désavantage, inégalité en ce qui concerne le rang, la force, le mérite, la valeur, etc. Il ne reconnaît pas assez son infériorité. Son infériorité devrait le rendre plus modeste. Infériorité de talent, d'adresse. Il fit l'aveu de son infériorité. L'infériorité des forces. L'infériorité du nombre.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

infériorité

nom féminin infériorité
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

infériorité

inferiorityנחיתות (נ), פחיתות (נ), נְחִיתוּת, פְּחִיתוּתminderwaardigheid, ondergeschiktheid, minderheidκατωτερότητα, μειονεκτικότηταMinderwertigkeitмалоценностunderlägsenhet (ɛ̃feʀjɔʀite)
nom féminin
fait d'être inférieur, plus faible
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

infériorité

[ɛ̃feʀjɔʀite] nfinferiority
infériorité en nombre → inferiority in numbers
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005