infaillibilité

infaillibilité

n.f.
1. Qualité de qqn qui ne peut se tromper : L'infaillibilité d'un œnologue à reconnaître un grand vin.
2. Caractère de ce qui ne peut manquer de réussir : L'infaillibilité d'un traitement médical fiabilité

INFAILLIBILITÉ

(in-fa-lli-bi-li-té, ll mouillées, et non in-fa-yi-bi-li-té) s. f.
Qualité de ce qui ne peut faillir, manquer d'arriver. L'infaillibilité d'un succès.
Que la volonté de Dieu ne peut manquer d'être accomplie ; et qu'ainsi, quand il veut qu'un homme consente à la grâce, il consent infailliblement, et même nécessairement, non pas d'une nécessité absolue, mais d'une nécessité d'infaillibilité [PASC., Prov. XVIII]
C'est par ces chemins que Sparte est menée à la grandeur et à la gloire, mais avec une telle infaillibilité de ses institutions, qu'on n'obtenait rien contre elle en gagnant des batailles, si on ne parvenait à lui ôter sa police [MONTESQ., Esp. IV, 6]
Qualité de qui ne peut faillir, commettre une faute, se tromper. Qualité de ne point faillir, de ne point errer en matière de foi, qui, suivant les catholiques, appartient à l'Église, aux conciles et au pape. L'infaillibilité de l'Église.
Par où il nous montre tout ensemble l'infaillibilité des conciles universels par l'Écriture et par la tradition de l'ancienne Église [BOSSUET, Var. XV, 103]

ÉTYMOLOGIE

  • Infaillible.

infaillibilité

INFAILLIBILITÉ. n. f. Qualité de ce qui est infaillible. L'infaillibilité d'une règle, d'un principe. L'infaillibilité d'une promesse. L'infaillibilité d'un remède.

Il se dit particulièrement de l'Impossibilité de se tromper, d'errer. L'infaillibilité de l'Église. Le dogme de l'infaillibilité du Pape.

infâillibilité


INFâILLIBILITÉ, s. fém. INFâILLIBLE, adj. INFâILLIBLEMENT, adv. [l'ai n' y a pas le son de l'é; mais l'a y a son propre son, et l'i n'est là que pour faire mouiller les ll; Infâ-glibilité, glible, bleman.] Ils expriment deux sens; en parlant des chôses, certitude entière. "L'infaillibilité d'une règle; des Mathématiques, "Règle, vérité infâillible. "Succès, perte infâillible. "Cela arrivera infâilliblement. "Un jeune homme qui se livre aux Philosophes, le devient infâilliblement. L'Ab. Gauchat. = En parlant des persones; qui ne peut errer, ni tromper. "L'infâillibilité de l'Eglise. "Dieu est infâillible dans ses promesses. "Il n'y a aucun Auteur, aucun critique qui soit infâillible. = L'adverbe ne se dit point dans ce second sens.

Traductions

infaillibilité

infallibility

infaillibilité

onfeilbaarheid

infaillibilité

Infallibilität

infaillibilité

infallibilità

infaillibilité

infalibilidad

infaillibilité

Infalibilidade

infaillibilité

neomylnost

infaillibilité

ofelbarhet

infaillibilité

[ɛ̃fajibilite] nfinfallibility