infanterie

infanterie

n.f. [ anc. it. infanteria, de infante, fantassin, du lat. infans ]
Ensemble des troupes capables de combattre à pied, chargées de la conquête et de l'occupation du terrain.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

infanterie

(ɛ̃fɑ̃tʀi)
nom féminin
ensemble de soldats qui combattent à pied un officier d'infanterie
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

INFANTERIE

(in-fan-te-rie) s. f.
Gens de guerre qui marchent et qui combattent à pied. Bonne infanterie.
Restait cette redoutable infanterie de l'armée d'Espagne, dont les gros bataillons serrés, semblables à autant de tours, mais à des tours qui sauraient réparer leurs brèches, demeuraient inébranlables au milieu de tout le reste en déroute et lançaient des feux de toutes parts [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Le voyez-vous comme il compte la cavalerie et l'infanterie des ennemis, par le naturel des pays ou des princes confédérés ? [ID., ib.]
Ce fut lui [le grand Condé] qui, avec de la cavalerie, attaqua cette infanterie espagnole jusque-là invincible, aussi forte, aussi serrée que la phalange ancienne [VOLT., Louis XIV, 3]
L'infanterie, sur qui tombait tout le poids de la guerre, depuis l'inutilité reconnue des lances, partagea les récompenses dont la cavalerie était en possession [ID., ib. 8]
Infanterie de marine, corps affecté à la garde des arsenaux et au service des colonies. Fig. Gens qui entourent une personne et marchent à ses côtés.
Vous avez peur que les loups ne me mangent [dans mes promenades].... il est vrai qu'ils feraient un assez bon repas de ma personne ; mais j'ai tellement mon infanterie autour de moi que je ne les crains point [SÉV., 23 oct. 1675]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et avoit l'on renforcé de fanterie les garnisons de Champaigne et de Picardie [CARLOIX, III, 1]
    À mon regret diray cavallerie, infanterie.... au lieu de chevalerie, pietons.... [PASQUIER, Lett. t. I, p. 105]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. infanteria, le même que fanteria, dé rivé de fante, petit garçon, valet, fantassin ; fante est une apocope du lat. infantem, enfant (voy. ENFANT).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    INFANTERIE. Ajoutez :
    Les enfants, ce qui concerne les enfants (sens aujourd'hui inusité).
    Il emmène toute l'infanterie de M. de Créquy [MALH., Lexique, éd. L.]
    Lalanne De tous les enfants du roi, c'est celui.... qui a le plus grand horoscope.... puisque nous sommes sur l'infanterie, je vous dirai... [ID., ib.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

infanterie

INFANTERIE. n. f. Corps de soldats qui combattent à pied. Régiment, bataillon, détachement d'infanterie. Compagnie d'infanterie. Colonel, officier, soldat d'infanterie.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

infanterie

l'Infanterie de gens de guerre, Peditatus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

infanterie


INFANTERIE, s. fém. [2e et 4e lon. 3e et dern. e muet.] Gens de guerre qui vont et combattent à pied. "Régiment, Colonel, compagnie, Capitaine d'Infanterie. "L'Infanterie énemie fut tâillée en pièces.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

infanterie

Infanterie

infanterie

infantry

infanterie

infanterie, voetvolk

infanterie

חיל רגלים (ז), חֵיל רַגְלִים

infanterie

infanteri

infanterie

infanterio

infanterie

infantería

infanterie

infantaria

infanterie

infanteri, fotfolk

infanterie

πεζικό

infanterie

pěchota

infanterie

jalkaväki

infanterie

pješadija

infanterie

fanteria

infanterie

歩兵

infanterie

보병

infanterie

infanteri

infanterie

piechota

infanterie

пехота

infanterie

กองทหารราบ

infanterie

piyade

infanterie

bộ binh

infanterie

步兵

infanterie

步兵

infanterie

[ɛ̃fɑ̃tʀi] nfinfantry
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005