infini

infini, e

adj. [ du lat. infinitus, sans fin ]
1. Qui est sans limites : La suite des nombres est infinie.
2. Très grand ; considérable : Nous étions entourés par l'océan infini illimité, immense ; borné, limité interminable, long ; bref, court extrême, profond

infini

n.m.
Ce que l'on suppose sans limites : L'infini des cieux.
À l'infini,
à une distance infiniment grande : Ces canyons s'étendent à l'infini ; d'un très grand nombre de manières : On peut changer les configurations d'écran à l'infini indéfiniment

infini

INFINI, IE. adj. Qui n'a ni commencement ni fin, qui est sans bornes et sans limites. Il se dit en particulier de l'Être Suprême et absolu. Dieu ne peut être conçu que comme un être infini. L'éternité est l'infini dans l'ordre du temps. Spécialement, en parlant des Attributs de Dieu, La miséricorde de Dieu est infinie, sa puissance est infinie. Dans cette acception, il s'emploie comme nom et presque toujours absolument pour signifier Ce que l'on suppose sans limites. L'homme ne peut bien concevoir l'infini. Spécialement, en termes de Mathématiques, Le calcul de l'infini. La géométrie de l'infini.

Il se dit également de Ce qui ne doit point avoir de fin. La gloire, la béatitude infinie des élus.

Il se dit, par extension, de Ce dont on ne peut assigner les bornes, le terme, etc. Un espace infini. Une durée infinie.

Il se dit encore, par exagération, tant au sens physique qu'au sens moral, de Tout ce qui est très considérable en son genre. La plupart des astres sont placés à une distance infinie. Cette jeune fille a une grâce infinie. Je vous en sais un gré infini. Nous eûmes une peine infinie à l'y déterminer. Il y a un temps infini que je suis de retour.

Il se dit particulièrement pour Innombrable. Il y a un nombre infini d'auteurs qui ont écrit sur ce sujet. Une infinie variété d'objets. Des peines infinies. Des travaux infinis. Je vous ai des obligations infinies.

À L'INFINI, loc. adv., Sans fin, sans bornes, sans mesure. Il se dit principalement de Certaines choses auxquelles on peut toujours ajouter, comme le temps, l'espace, l'étendue et le nombre. Cela irait à l'infini. La divisibilité de la matière à l'infini. Progrès à l'infini. Supposer une ligne tirée, prolongée à l'infini. Multiplier un nombre à l'infini.

infini

Infini, Infinitus.

infini


INFINI, IE, adj. INFINIMENT, adv. INFINITÉ, s. f. [Infini, nî-e, niman, nité; 1re lon. 2e br. 3e lon. au 2d.] Infini est proprement, qui n'a point de bornes. En ce sens, il ne peut se dire que de Dieu. "L'être infini. "Tous les atributs de Dieu sont infinis; sagesse, miséricorde infinie, etc. = Inombrable. "Il y avait un monde infini dans cette assemblée. "Un nombre infini d'Auteurs raportent que, etc. = À~ l'infini, adv. "Cela irait à l'infini.
   INFINIMENT, sans bornes, sans mesûre. "Dieu est infiniment bon. = Extrêmement: "Il est infiniment heureux; il soufre infiniment.
   INFINITÉ, qualité de ce qui est infini. "On ne saurait comprendre l'infinité de Dieu. = Grand nombre: "Une infinité de persones, de chôses, de raisons, etc. = Rem. que quand infinité régit ainsi des noms au pluriel, le verbe doit se mettre aussi au pluriel. "Une infinité de gens croient, et non pas croit. VAUG. Par la même raison, il faut mettre le pluriel quand infinité régit le pronom en, parce que ce pronom relatif exprime un pluriel. "Il y en a une infinité, qui soutiènent le contraire, c. à. d. il y a une infinité de persones, etc. Th. Corn. = Infinité, n'a pas ordinairement de pluriel: mais dans le style épistolaire on peut lui en doner un. "Je vois des Harangues, des infinités de complimens, de visites. Sév. "Il faut avoir combiné des infinités de raports pour aquérir des idées de convenance, de proportion, d'harmonie et d'ordre. J. J. Rouss.Une infinité paraissait sufire pour rendre la pensée de l'Auteur: mais des infinités la rend plus énergiquement.
   Rem. Il y a long-tems qu'on a agité la question, s'il faut dire: il a de l'esprit infiniment, ou, il a infiniment d'esprit, ou enfin, il a infiniment de l'esprit. RICHELET trouvait la 1re manière la meilleûre et la plus sûre et la 2de après. L'Auteur de l'Apothéose du Dictionaire prétendait au contraire que la dernière vaut mieux, parce que infiniment ne change point le régime. L'Acad. disait aussi il a infiniment de l'esprit et ne faisait pas mention des aûtres. Dans la dern. Édit. au contraire elle ne met que infiniment d'esprit. Madame de Genlis et beaucoup d'aûtres le disent aussi. Cette illustre Auteur dit aussi supérieurement d'esprit, médiocrement d' esprit, par analogie. = Infiniment, ne parait pas susceptible de degrés de comparaison et ne fait pas bien, ce me semble, avec des superlatifs et des comparatifs. "La traduction de Petra est infiniment la meilleure, dit Boileau. Il devait se contenter de dire, est la meilleure de beaucoup. "Il y a sans doute, dit MALLEBRANCHE, infiniment bien plus de plaisir et plus d'honeur à se conduire par ses propres yeux, que par ceux des aûtres. — Infiniment plus était déjà trop: mais infiniment bien plus met le comble à l'exagération.

Synonymes et Contraires

infini

adjectif infini
1.  Sans limites.
2.  Qu'on ne peut mesurer.
Traductions

infini


infinie

(ɛ̃fini)
adjectif
qui n'a pas de limite un nombre infini d'étoiles

infini

endlos, unendlich, Unendlichkeiteverlasting, infinite, endless, infinity, immeasurable, indefinite, interminableeindeloos, oneindig, oneindigheid, altijddurend, grenzeloos, onmetelijkאין סוף, אין סופי, אינסוף, אינסופי (ת), בלי גבול, בלי די, שוטף (ת), תהומיות (נ), שׁוֹטֵף, אֵין סוֹף, אֵינְסוֹף, אֵינְסוֹפִיaltyddurenduoverskuelig, endeløsάπειρο, ακατάπαυστος, άπειρος, ατελείωτοςsenfina, senfinecoбесконечный, бескрайныйändlös, oupphörliginfinito, interminableinfinito, sconfinatoلا نِهَايَة لهnekonečnýloputonbeskrajan終わりのない끝없는endeløsnieskończonyinfinitoซึ่งไม่สิ้นสุดsonsuzvô tận无止境的無限
nom masculin
ce qui n'a pas de limite Le désert s'étend à l'infini.

infini

[ɛ̃fini]
adj [temps, univers] → infinite
nminfinity
à l'infini (MATHÉMATIQUE) → to infinity; [discourir] → ad infinitum, endlessly; [agrandir, varier] → infinitely (= à perte de vue) → endlessly, into infinity
On pourrait en parler à l'infini → We could go on discussing this ad infinitum., We could go on discussing this forever.