inflammation

inflammation

n.f.
1. Litt. Fait de s'enflammer, en parlant d'une matière combustible : L'inflammation du fioul.
2. En médecine, ensemble de phénomènes de défense de l'organisme contre une agression (traumatisme, infection, etc.) pouvant se manifester par divers signes (chaleur, rougeur, douleur, tuméfaction, etc.) : L'inflammation de la peau après un coup de soleil irritation
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INFLAMMATION

(in-fla-mma-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Phénomène dans lequel un corps qui brûle produit de la flamme. L'inflammation de la poudre.
Ce n'est qu'une inflammation pyriteuse produite par l'eau qui séjourne dans cet endroit et qu'on pourrait éteindre en le desséchant [BUFF., Hist. min. t. II, p. 318, dans POUGENS]
Terme de médecine. État caractérisé par la tumeur, la rougeur, la chaleur et la douleur de la partie. L'inflammation est due à un afflux plus considérable du sang dans les vaisseaux capillaires. Il y a de l'inflammation à cette plaie. Inflammation du poumon.
Fig. Colère, irritation.
Mais qui cause, seigneur, votre inflammation ? [MOL., le Dép. II, 7]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Laquelle citation [devant un tribunal] fut plus inflammacion que esbahisement du fier engin [esprit, caractère] de lui [BERCHEURE, f° 54, verso.]
  • XVIe s.
    La jambe s'enfla et devint fort grosse avec une inflammation extreme [AMYOT, Agésil. 45]
    Un homme agité d'ire et de furie.... les mouvements extraordinaires, l'inflammation du visage, les serments inusitez [MONT., III, 140]

ÉTYMOLOGIE

  • Genev. enflammation ; provenç. inflammacio, enflamacio, efflamacio ; espagn. inflamacion ; ital. infiammazione ; du lat. inflammationem, de inflammare, enflammer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

inflammation

INFLAMMATION. n. f. Action par laquelle une matière combustible s'enflamme, ou Résultat de cette action. Le feu prit aux poudres, et l'inflammation fut si prompte qu'elle fit un ravage affreux.

Il signifie figurément, en termes de Médecine, État morbide caractérisé surtout par la chaleur, la douleur, la rougeur et la tuméfaction de la partie malade. Il y a de l'inflammation à cette plaie. Inflammation des gencives. Inflammation des paupières. Inflammation d'entrailles.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

inflammation

Inflammation, Inflammatio, Phlegmone phlegmones.

Inflammation és poulmons, Peripneumonia.

Inflammations, Collectiones.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

inflammation

inflammationגרד (ז), דלקת (נ), הידלקות (נ), הלהטה (נ), התלהטות (נ), ליבוי (ז), גֶּרֶד, דַּלֶּקֶת, הִתְלַהֲטוּת, לִבּוּיontsteking, ontsteking [medisch], ontvlammingEntzündungφλόγωση, φλεγμονήinflamacióninfiammazioneالتِهَابٌzánětbetændelsetulehdusupala炎症염증betennelsezapalenieinflamaçãoвоспалениеinflammationการอักเสบyangısự viêm nhiễm炎症възпаление炎症 (ɛ̃flamasjɔ̃)
nom féminin
réaction d'une partie du corps irritée ou infectée
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

inflammation

[ɛ̃flamasjɔ̃] nfinflammation
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005