influer

(Mot repris de influes)

influer

[ ɛ̃flye] v.t. ind. [ lat. influere, couler dans, de fluere, couler ] (sur)
Exercer une action sur : Ses soucis influent sur son sommeil agir, peser déteindre sur, influencer

influer


Participe passé: influé
Gérondif: influant

Indicatif présent
j'influe
tu influes
il/elle influe
nous influons
vous influez
ils/elles influent
Passé simple
j'influai
tu influas
il/elle influa
nous influâmes
vous influâtes
ils/elles influèrent
Imparfait
j'influais
tu influais
il/elle influait
nous influions
vous influiez
ils/elles influaient
Futur
j'influerai
tu influeras
il/elle influera
nous influerons
vous influerez
ils/elles influeront
Conditionnel présent
j'influerais
tu influerais
il/elle influerait
nous influerions
vous influeriez
ils/elles influeraient
Subjonctif imparfait
j'influasse
tu influasses
il/elle influât
nous influassions
vous influassiez
ils/elles influassent
Subjonctif présent
j'influe
tu influes
il/elle influe
nous influions
vous influiez
ils/elles influent
Impératif
influe (tu)
influons (nous)
influez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais influé
tu avais influé
il/elle avait influé
nous avions influé
vous aviez influé
ils/elles avaient influé
Futur antérieur
j'aurai influé
tu auras influé
il/elle aura influé
nous aurons influé
vous aurez influé
ils/elles auront influé
Passé composé
j'ai influé
tu as influé
il/elle a influé
nous avons influé
vous avez influé
ils/elles ont influé
Conditionnel passé
j'aurais influé
tu aurais influé
il/elle aurait influé
nous aurions influé
vous auriez influé
ils/elles auraient influé
Passé antérieur
j'eus influé
tu eus influé
il/elle eut influé
nous eûmes influé
vous eûtes influé
ils/elles eurent influé
Subjonctif passé
j'aie influé
tu aies influé
il/elle ait influé
nous ayons influé
vous ayez influé
ils/elles aient influé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse influé
tu eusses influé
il/elle eût influé
nous eussions influé
vous eussiez influé
ils/elles eussent influé

INFLUER

(in-flu-é)
V. n. Couler dans, en parlant d'un fluide inconnu que l'ancienne physique supposait provenir du ciel et des astres, et agir sur les hommes et sur les choses.
Quand vous avez la fièvre, le soleil et la lune influent-ils sur vos jours critiques ? [VOLT., Dict. phil. Influence.]
Fig.
Jamais homme n'a été Dieu comme lui [Jésus], ni n'a eu sur tous les esprits cette autorité naturelle qui fait que, sans s'efforcer, sans se guinder pour ainsi dire, elle y influe si doucement et si intimement, qu'on lui cède sans violence [BOSSUET, Méd. sur l'Év. la Cène, 86e jour.]
Fig. Exercer une action comparée à celle qu'exercent les astres. L'éducation influe sur toute la vie. Cet homme a beaucoup influé sur la résolution de son ami.
Le bon goût dont nous parlons ici, qui est celui de la littérature, ne se borne pas à ce qu'on appelle la science, il influe comme imperceptiblement sur les autres arts, tels que sont l'architecture, la peinture, la sculpture, la musique [ROLLIN, Traité des Ét. t. 1, Disc. prél. p. LXXXVIII, dans POUGENS.]
Trois choses influent sans cesse sur l'esprit des hommes : le climat, le gouvernement et la religion [VOLT., Mœurs, 197]
Vos suffrages serviront beaucoup à déterminer celui du public, et le public influera sur le conseil du roi [ID., Lett. Mme du Deffant, 24 sept. 1766]
On voit aussi, par les rapports de ces quatre animaux avec le chien et la louve dont ils étaient issus, que le père influe plus que la mère sur les mâles, et la mère plus que le père sur les femelles [BUFF., Quadrup. t. XII, p. 262]
Supposons le monde en paix, et voyons de plus près combien la puissance de l'homme pourrait influer sur celle de la nature [ID., 7e époq. nat. Œuv. t. XII, p. 343]
V. a.
Faire couler dans, faire pénétrer dans, en parlant de choses spirituelles, morales.... Du soin que la nature a d'y influer [dans nos membres] les esprits et de les faire croître et durer [PASC., Relig. chrét. 45, édit. FAUGÈRE.]
Si le pied avait toujours ignoré qu'il appartînt au corps.... quel regret, quelle confusion de sa vie passée, d'avoir été inutile au corps qui lui a influé sa vie ! [ID., Pens. art. XXIV, 60, éd. HAVET.]
Dieu est lui-même, par son essence, le bien essentiel qui influe le bien dans tout ce qu'il fait [BOSSUET, Libre arb. 2]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Mais souffit que le soleil pere [paraisse], Inspirant son esprit prospere, Et que force et vertu influe [, l'Alch. à nat. 769]
  • XVe s.
    Se cest homme n'avoit ferme vertu et plus grant que nature ne l'influe communement ès hommes [CHRIST. DE PISAN, Charles V, III, 21]
  • XVIe s.
    Toute difference des tumeurs provient de la nature de la matiere qui influe et fait la tumeur [PARÉ, V, 3]
    Quasi avec le lait, les mœurs et vices de la nourrice influent dans les enfants [ID., XVIII, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. influere, de in.... 2, et fluere, couler (voy. FLUIDE).

influer

INFLUER. v. intr. Faire impression sur une chose, exercer sur elle une action qui tend à la modifier. Il se dit principalement des Choses qui agissent par une vertu secrète, non apparente ou peu sensible. La lune influe sur les marées. Le climat, la température influe sur la santé, sur les moeurs, sur le caractère.

Il se dit figurément aussi bien des Personnes que des choses. La bonne ou mauvaise éducation d'un jeune homme influe sur tout le reste de sa vie. Ces lois influèrent beaucoup sur les moeurs. Ce motif a influé sur sa résolution. Un tel influa beaucoup sur la détermination que l'on prit.

Synonymes et Contraires

influer

verbe influer
Traductions

influer

beeinflussen, Einfluß haben auf, einwirkeninfluence, act, affect, impinge, shape, swaybeïnvloeden, invloedhebbenop, invloed hebben opהשפיע (הפעיל), הִשְׁפִּיעַbeïnvloedinfluirinfluiinfluirwpływaćinfluenciarвлиятьpåverkaεπιδρώcommuovere, incidere, influireвлияниеvlivindflydelse영향 (ɛ̃flye)
verbe intransitif
exercer une action sur qqch Le climat influe sur son humeur.

influer

[ɛ̃flye] vi
influer sur → to have an influence on