ingénuité

(Mot repris de ingénuités)

ingénuité

n.f.
1. Litt. Caractère ingénu ; candeur, innocence : L'ingénuité d'un jeune homme pureté, simplicité ; cynisme
2. Iron. Sincérité, simplicité excessive dans sa naïveté : L'ingénuité de ses raisonnements niaiserie ; finesse, rouerie

INGÉNUITÉ

(in-jé-nu-i-té) s. f.
Terme de jurisprudence ancienne. État d'une personne née libre.
Charlemagne, pour dompter les Saxons, leur ôta l'ingénuité et la propriété des biens [MONTESQ., Espr. X, 3]
Franchise naturelle et gracieuse.
Jugez par mon ingénuité combien j'ai l'âme sincère [SCARRON, Lett. Œuv. t. I, p. 221]
Termes touchants et tout pleins de bonté, De tendresse innocente et d'ingénuité [MOL., Éc. des femmes, III, 5]
Cet âge est innocent ; son ingénuité N'altère point encor la simple vérité [RAC., Ath. II, 7]
Le siècle de nos pères où la bonne foi était encore une vertu, où une noble ingénuité tenait lieu d'art et de finesse [MASS., Or. fun. Villars.]
Les uns, touchés de la sublime innocence de Clarisse [de Richardson], de cette ingénuité si pure, si élevée, si charitable, de cette chasteté d'âme unie à tant d'élévation, à tant de sagacité d'esprit, le suppliaient de faire que jamais ce beau modèle ne fût altéré [VILLEMAIN, Littér. fr. 18e siècle, 2e part. 1re leçon.]
L'air d'inquiétude d'Adèle en me disant ces paroles, et l'ingénuité de la question même me firent sourire [GENLIS, Ad. et Théod. t. III, p. 315, dans POUGENS]
Terme de théâtre. Au plur. Les ingénuités, les rôles de jeunes filles naïves.
Pour une femme qui, pendant vingt ans de sa vie, a fait les amoureuses et les ingénuités, c'est avoir l'humeur bien revêche et bien acariâtre [PICARD, Vieux comédien, sc. 1]

SYNONYME

  • INGÉNUITÉ, NAÏVETÉ. Ces deux mots désignent le naturel et la simplicité ; mais l'étymologie y met une nuance : l'ingénuité est ce qui est propre à une personne libre ; la naïveté exprime seulement ce qui est natif. De là vient que ingénuité est toujours un éloge, tandis que naïveté touche quelquefois à une simplicité trop grande, à une sorte de niaiserie.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si un serf delivré de son maistre ne veut point cognoistre sa condition, mais s'attribue ingenuité, ne merite-t-il pas d'estre redigé en servitude ? [CALV., Inst. 623]
    Les libertez de l'Eglise gallicane ne sont point passe-droits ou privileges exorbitans, mais plus tost franchises naturelles et ingenuités ou droits cominuns [P. PITHOU, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ingenuitatem, de ingenuus, ingénu.

ingénuité

INGÉNUITÉ. n. f. Franchise pleine de simplicité et quelquefois mêlée de naïveté. Elle est d'une grande ingénuité. Il y a une touchante ingénuité dans ses paroles. Avec un air d'ingénuité, avec une ingénuité affectée, il trompe ceux qui ne le connaissent pas.
Synonymes et Contraires

ingénuité

nom féminin ingénuité
Fait d'être naïf.
candeur, crédulité, innocence, naïveté, naturel, pureté, simplicité -familier: jobarderie, jobardise -littéraire: fraîcheur.
astuce, fourberie, incrédulité, rouerie -familier: roublardise -littéraire: cautèle.
Traductions

ingénuité

ingenuousness

ingénuité

αφέλεια

ingénuité

ingenio

ingénuité

Einfallsreichtum

ingénuité

vindingrijkheid

ingénuité

opfindsomhed

ingénuité

創意工夫

ingénuité

독창성

ingénuité

uppfinningsrikedom

ingénuité

[ɛ̃ʒenɥite] nfingenuousness