ingrat


Recherches associées à ingrat: ingratitude

ingrat, e

adj. et n. [ lat. ingratus, de gratus, agréable, reconnaissant ]
Qui n'a aucune reconnaissance pour les bienfaits ou les services reçus : Il se montre ingrat envers la personne qui l'a embauché oublieux [litt.] ; reconnaissant
adj.
1. Qui n'est pas agréable à l'œil : Visage ingrat disgracieux, laid ; beau, charmant, gracieux
2. Qui exige de gros efforts sans résultats appréciables : On lui confie les tâches les plus ingrates difficile, malaisé, pénible ; aisé
3. Se dit d'un terrain qui produit peu, qui ne dédommage guère de la peine qu'il coûte : Une terre ingrate improductif, stérile ; fertile, productif
L'âge ingrat,
le début de l'adolescence, la puberté.

ingrat

INGRAT, ATE. adj. Qui n'a point de reconnaissance, qui ne tient point compte des bienfaits qu'il a reçus. Il a été ingrat envers son bienfaiteur. Des fils ingrats. Coeur ingrat. La patrie ne fut point ingrate envers lui. Substantivement, C'est un ingrat. Faites-moi ce plaisir, vous n'obligerez pas un ingrat. Allez, vous êtes un ingrat, une ingrate.

Il signifie figurément Qui ne dédommage point des dépenses qu'on fait, ou des peines qu'on se donne. Sol ingrat. Terre ingrate. Affaire ingrate. Par extension, Étude ingrate, travail ingrat, etc.

Spécialement, en termes de Littérature et de Beaux-Arts, il signifie Qui n'est pas favorable au développement du talent, qui fournit peu d'idées, en parlant d'un Sujet. Le sujet de ce poème, de ce tableau était vraiment ingrat. Vous avez choisi une matière fort ingrate. Vous travaillez sur un fond bien ingrat.

Il signifie quelquefois, figurément, Qui déplaît, qui est désagréable, qui inspire la défiance. Figure ingrate. Visage ingrat. Physionomie ingrate.

L'âge ingrat se dit d'une Certaine époque de l'adolescence où l'évolution physique, intellectuelle et morale est encore indécise.

ingrat

Ingrat, Ingratus.

ingrat


INGRAT, ATE, adj. INGRATITUDE, s. f. 1°. Ils marquent un défaut de reconnoissance pour un bienfait reçu. Quand ingrat se dit absolument, en parlant des persones, on le dit substantivement: "C'est un ingrat. "Vous n'obligerez pas un ingrat. "Il devroit y avoir des lois pour punir les ingrats. = Il se dit adjectivement avec la prép. envers. "Ingrat envers Dieu, envers son Bienfaiteur. Vaugelas a dit, ingrat à la fortune; et Racine, ingrate à vos bontés. Patru a critiqué le 1er, et d'Olivet le 2d. Leur critique est très-juste. Voltaire a aussi critiqué dans Corneille: ingrat à ses mérites, et il a dit lui-même, ingrat à tes bontés, ingrat à ton amour. M. l'Abé Roubaud pense qu'on dit, ingrat aux chôses, et ingrat envers les persones. Il prétend qu'on dit; une terre ingrate à la cultûre; une pierre ingrate au ciseau; un esprit ingrat aux leçons; une persone ingrate à nos soins. = Ingratitude se met, ou absolument, ou avec le même régime qu'ingrat. "Les gens de bien détestent l'ingratitude. "Son ingratitude envers vous l'a fait abandoner de tout le monde.
   Crois-tu qu'il soit une peine plus rude,
   Que celle de se voir noirci d'ingratitude?
   Non: le coeur d'un ingrat est toujours agité:
   Et je crois qu'un damné n'est pas plus tourmenté.
       Destouches.
  Fi, morbleu! les ingrats ne valent pas le diable.
      Id.
= 2°. Ingrat se dit des chôses, pour, stérile, infructueux "Travail ingrat: terre ingrate. "Étude, afaire ingrate: "Ces mêmes professions, selon nous, si ingrates et si stériles pour la vertu, furent pour les Saints, riches et fertiles en mérites. Ségaud. Ou qui fournit peu à l'esprit dans les compositions; sujet ingrat, matière ingrate. = Le subst. ne se dit point des chôses. On ne dit point, l'ingratitude d'une terre, d'un travail, d' un sujet, etc.
   Rem. Quand on parle du vice de l'ingratitude, on met toujours ce mot au singulier. On dit, même en parlant de plusieurs, leur ingratitude, et non pas leurs ingratitudes. Le pluriel signifie non le vice, mais les actes qu'il a produits. "Vous servez Dieu, comme s'il étoit aveugle à vos infidélités et à vos ingratitudes. La Rue. "Les fréquentes ingratitudes qu'on éprouve. Moncrif.
   On fait un long récit de mes ingratitudes.
       Rac. Brit.

Synonymes et Contraires

ingrat

adjectif ingrat
2.  Qui produit peu.
fertile, productif, riche -littéraire: fécond.
3.  Qui exige de gros efforts.
4.  Qui n'a aucune reconnaissance.
obligé, reconnaissant -littéraire: aimant.
Traductions

ingrat

(ɛ̃gʀa)

ingrate

undankbarungrateful, thankless, unthankfulondankbaar, hard, lelijk, moeilijk, onbevalligכפוי טובה (ת), כְּפוּי טוֹבָהondankbaarutaknemlig, utaknemmeligαγνώμων, αχάριστοςnedankema, sendankaingrato, desagradecidovanþakkláturingrato, improboutakknemligingratootacksamعاقّnevděčnýkiittämätönnezahvalan感謝を表さない감사해 하지 않는niewdzięcznyнеблагодарныйไม่สำนึกบุญคุณnankörvô ơn不领情的 (ɛ̃gʀat)
adjectif
1. qui n'est pas reconnaissant être ingrat envers qqn
2. qui n'est pas beau un physique ingrat
3. qui est difficile et qui n'apporte pas de satisfaction un travail ingrat

ingrat

[ɛ̃gʀa, at] adj
[personne] → ungrateful
[sol] → poor
[travail, sujet] → thankless, arid