inhabitude

INHABITUDE

(i-na-bi-tu-d') s. f.
Défaut d'habitude.
L'inhabitude de penser dans l'enfance en ôte la faculté dans le reste de la vie ; il me semble que je pourrais aisément répondre à cela.... [J. J. ROUSS., Ém. II]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et habitude.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

inhabitude

INHABITUDE. subs. fém. Défaut d'habitude. L'inhabitude de penser, d'étudier.
Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798

inhabitude


*INHABITUDE, s. f. Défaut d'habitude. Mot forgé par M. de Condorcet. Il dit, en parlant de la déclamation d'un Comédien, que, par parenthèse, il apèle mal-à-propos, la diction; "C'est de l'inhabitude de phraser, et de moduler que naissent ces transitions brusques, qui étonent sans séduire. "Je passe, dit M. Linguet, l'inhabitude, pour le défaut d'habitude. L'usage ne sera pas peut être aussi complaisant. Inhabitude serait pourtant un mot utile. Il est à souhaiter qu'il passe.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788