inné, ée

INNÉ, ÉE

(i-nné, nnée) adj.
Qui est né avec nous, que nous apportons en naissant. Qualités innées. Idées innées, idées que certains philosophes, surtout Descartes et son école, supposent inhérentes à l'intelligence humaine et non acquises par l'expérience, par exemple celles du général et du particulier, de la cause, etc.
S'il y a quelque chose de démontré hors des mathématiques, c'est qu'il n'y a point d'idées innées dans l'homme [VOLT., Trait. métaph. ch. III]
Il n'y a point de notions innées ; l'homme vient au monde comme une table rase sur laquelle les objets de la nature se gravent avec le temps [DIDEROT, Opin. des anc. philos. (stoïcisme).]

REMARQUE

  • Descartes ne paraît pas se servir de inné ; il dit né dans.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. innatus, de in, dans, et natus, né.