innocent

(Mot repris de innocents)

innocent, e

adj. et n. [ lat. innocens, innocentis, de nocere, nuire ]
1. Qui n'a pas commis telle faute, tel délit : Elle est innocente du crime dont vous l'accusez elle n'en est pas responsable coupable
2. Qui n'est pour rien dans les événements dont il souffre : L'attentat a fait d'innocentes victimes irréprochable
3. Qui ignore les réalités de la vie : Une innocente jeune fille candide, ingénu, pur
4. Simple d'esprit : Cet innocent croit tout ce que je lui dis idiot, naïf, niais
adj.
Qui est fait sans intention maligne : Ne vous fâchez pas, ce n'était qu'une innocente plaisanterie anodin, inoffensif ; malintentionné, malveillant, méchant

innocent

INNOCENT, ENTE. adj. Qui n'est point coupable. Il est innocent du crime dont on l'accuse. Il fut absous et reconnu innocent. Substantivement, Protéger les innocents. Persécuter les innocents. Opprimer, accabler, condamner l'innocent. Il vaut mieux risquer de sauver un coupable que de condamner un innocent.

Il signifie encore Qui est exempt de toute malice, de tout vice, qui est pur et candide. Elle a l'air bien innocente. Une jeune fille innocente. C'est une âme innocente, un coeur innocent. Il est innocent comme un enfant.

Il signifie aussi Qui ignore le mal. Mener une vie innocente. Ses moeurs, ses pensées sont innocentes. Il était dans cet âge innocent où l'on ne soupçonne point le mal.

Substantivement, Les Innocents, les saints Innocents, Les petits enfants que le roi Hérode fit égorger. Le massacre des Innocents. La fête des Innocents.

Il signifie encore Qui ne nuit point, qui est inoffensif. L'agneau est un animal innocent. C'est une action fort innocente. Propos innocent. Plaisirs innocents. Badinage innocent. C'est un jeu bien innocent. Je ne vois rien là que de fort innocent.

Jeux innocents, Petits jeux de société où l'on impose de légères pénitences à ceux qui se trompent.

Il signifie encore, par extension, Qui est simple, crédule, ou Qui a l'esprit faible, borné. Vous êtes bien innocent de croire ce que cet homme vous dit, de croire à de pareils contes. La vieillesse l'a rendu tout à fait innocent. Substantivement, C'est un grand innocent. Vous faites l'innocent. En parlant des Enfants au-dessous de l'âge de sept à huit ans : On a dépouillé ces pauvres innocents. Un pauvre petit innocent. Il a laissé trois ou quatre petits innocents. Ces deux dernières phrases ne sont plus que du langage familier.

innocent

Innocent de quelque chose, Insons, Innocens.

Estre innocent de quelque chose, Abesse a culpa.

Finablement il s'est trouvé innocent, Il ne s'est point trouvé chargé, Ad extremum quaestionis in noxa non compertus est. B.

Innocent de meurtre dont est question, Cuius nec ope, nec opera, nec consilio in caede perpetranda quicquam factum est. B.

Le sang des innocens satisfait pour la faute d'autruy, Luitur libido alicuius, sanguine innocentium.

¶ Les Innocens, Paedoctonia. B.

Synonymes et Contraires

innocent

adjectif innocent
2.  Qui montre de l'ingénuité.
3.  Qui est un peu niais.
futé, roué, rusé -familier: roublard -littéraire: matois.
4.  Fait sans malignité.

innocent

nom innocent
Personne simple d'esprit.
Traductions

innocent

(inɔsɑ̃)

innocente

albern, harmlos, Nebbich, unschuldiginnocent, guiltlessonschuldig, onnozel, onbedorven, schuldeloos, volmaakt, zondeloos, zonderzonde, naïef, onschadelijkזכאי (ת), חף מפשע (ת), נקי מכל אשמה (ת), צדיק (ז), תם (ת), חַף מִפֶּשַׁע, זַכַּאי, צַדִּיקnaivega, senkulpa, senpeka無 罪, 潔白なαθώοςinnocente, incolpevoleبَرِيءٌnevinnýuskyldiginocentesyytönnevin순결한uskyldigniewinnyinocenteневиновныйoskyldigไร้เดียงสาmasumngây thơ无辜的невинен無辜 (inɔsɑ̃t)
adjectif
1. qui n'est pas coupable être innocent d'un crime
2. qui ignore le mal un être innocent

innocent

[inɔsɑ̃, ɑ̃t]
adjinnocent
nm/finnocent person
faire l'innocent → to play the innocent, to come the innocent