innombrable

innombrable

adj. [ lat. innumerabilis, de numerus, nombre ]
Qui ne peut se compter ; considérable : Cette vedette a d'innombrables admirateurs nombreux incalculable
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INNOMBRABLE

(i-non-bra-bl') adj.
Qui ne se peut nombrer.
Vous m'avez établi roi sur votre grand peuple qui est aussi innombrable que la poussière de la terre [SACI, Bible, Paralip. II, I, 9]
Par exagération.
Non-seulement elle conservait, mais encore elle augmentait le peuple de Dieu ; les conversions étaient innombrables [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Lui seul.... Dissipa devant vous les innombrables Scythes [RAC., Esth. III, 3]
Je leur parlai des calamités et des crimes innombrables qui couvrent cet excellent monde [VOLT., Dict. phil. Monde.]
Ces animaux [les morses], comme l'on sait, vont en très grandes troupes, et ils étaient autrefois en quantité presque innombrable dans plusieurs endroits des mers septentrionales [BUFF., Quadrup. t. XI, p. 127]

REMARQUE

  • Du temps du cardinal du Perron et de M. Coëffeteau, on disait toujours innumérable et jamais innombrable ; maintenant tout au contraire, on dit innombrable, et non pas innumérable, [VAUGEL., Rem. not. Th. Corn. t. I, p. 412, dans POUGENS]
    Montaigne disait innumerable.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Feux boutés, arsins [incendies] et autres crimes innombrables [, Bibl. des chart. 5e série, t. I, p. 81]
    Mal peut estre fait en manieres infinies et innombrables [ORESME, Eth. 46]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et nombrer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

innombrable

INNOMBRABLE. adj. des deux genres. Qui ne peut se nombrer. Multitude, armée innombrable. Des troupes innombrables.

Par exagération, Il rencontra d'innombrables obstacles. Il me combla d'innombrables bienfaits.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

innombrable

Innombrable, id est, Innumerable.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

innombrable


INNOMBRABLE ou INOMBRABLE, adj. [I-nonbrable: 2e lon. 3e dout.] Qui ne se peut nombrer. "Nombre, multitude, inombrable. = On a dit anciènement innumérable. = Cet adjectif suit ordinairement: il peut quelquefois précéder. "Autour de ce trône sont d'innombrables esprits, etc. Jér. Dél. "Ses Innombrables vaisseaux. Rouss. "D'innombrables essains. De Lille. = Plusieurs n'aiment pas nombre inombrable; mais l'usage l'a admis; et cette expression n'a rien de ridicule. On le dit par exagération d'un nombre, qui ne peut pas être soumis au calcul. On dit tous les jours: le nombre en était si grand, que je n'ai pu les compter. C'est ce que signifie inombrable.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

innombrable

adjectif innombrable
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

innombrable

innumerable, countless, numberless, without numberאין ספור, במאוד מאוד, לאין מספר, אֵין סְפֹרtalloos, ontelbaarunzählbarαναρίθμητοςinnumerabile, innumerevole (inɔ̃bʀabl)
adjectif
très nombreux une foule innombrable des détails innombrables
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

innombrable

[i(n)nɔ̃bʀabl] adjinnumerable
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005