innovation

(Mot repris de innovations)

innovation

n.f.
1. Action d'innover, d'inventer, de créer qqch de nouveau : L'innovation artistique, industrielle.
2. Ce qui est nouveau : Les innovations électroniques seront présentées lors de ce Salon création, nouveauté

INNOVATION

(i-nno-va-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action d'innover ; résultat de cette action.
Le fait qu'il articule le plus nettement, c'est la prétendue innovation de Paschase Radbert [BOSSUET, Var. 2e instr. pastor. § 81]
Il [le peuple] s'apaisera bientôt quand il verra d'une manière à n'en pouvoir douter que cette innovation a pour but principal et très certain de le rendre plus heureux qu'il n'est [VAUBAN, Dîme, p. 209]
Toute innovation est à craindre dans un gouvernement ; la plus sainte et la plus douce des religions, le christianisme même ne s'est pas affermi sans causer quelque trouble [DIDER., Pens. phil. n° 43]
Il en est de l'art de cultiver comme des manufactures ; il n'y a point d'innovations sans avances, sans risques [CONDORCET, Duhamel.]
Les innovations peu importantes ne sont pas toujours celles qui soulèvent le moins les ennemis de la nouveauté [ID., Vie de Voltaire.]
Tu entendras murmurer autour de toi : cela ne se peut, et, quand cela se pourrait, ce sont des innovations ; des innovations ! soit ; mais tant de découvertes dans les sciences et dans les arts n'en ont-elles pas été ? [RAYNAL, Hist. phil. IV, 18]
Terme de botanique applicable à la ramification des hépatiques (cryptogames) caulescentes. L'innovation est la continuation de la tige par le développement d'un bourgeon.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il combatoit pour remuer et faire des innovations en l'estat de la chose publique [AMYOT, Mar. 76]
    Dont resulteroient nouvelles et infinies occasions de nouveaux erreurs, et innovation [renouvellement] de plusieurs anciens [M. DU BELLAY, 183]
    Rien ne presse [ne met à mal] un estat que l'innovation ; le changement donne seul forme à l'injustice et à la tyrannie [MONT., IV, 82]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. ennovacio ; esp. innovacion ; ital. innovazione ; du lat. innovationem, de innovare, innover.

innovation

INNOVATION. n. f. Action d'innover ou Résultat de cette action. C'est une innovation en politique, en législation, en médecine, en littérature. Faire des innovations, d'heureuses innovations. C'est une innovation dangereuse. Vouloir empêcher toute innovation.

innovation


INNOVATION, s. fém. INNOVER, v. act. [On prononce les deux n: in-nova-cion, en vers, ci-on; in-nové.] Ils signifient l'introduction des nouveautés. "Saladin appréhenda les troubles qu'une telle innovation pourroît produire. Marin. "Les innovations sont dangereûses. "Il est dangereux d'innover en matière de Religion, de gouvernement. = Ils se prènent en mauvaise part, et ne se disent que des lois, usages et coutumes. On lit dans l'Ann. Lit. que: "Nos Aïeux admirerent Lulli... ils crurent qu'ayant atteint le dernier degré de la perfection, il n'étoit plus possible de rien innover. Il me semble qu' il aurait été mieux de dire, de rien trouver de nouveau en ce genre. Innover n'a pas ce sens là, qui est pourtant celui de l'Auteur.

Synonymes et Contraires
Traductions

innovation

innovation, noveltyבכורה (נ), החדש (ז), חידוש (ז), הֶחְדֵּשׁ, חִדּוּשׁ, בְּכוֹרָהinnovatie, vernieuwinginnovazioneإِبْتِكَارٌinovaceopfindelseInnovationκαινοτομίαinnovacióninnovaatioinovacija革新혁신oppfinnelseinnowacjainovaçãoнововведениеinnovationนวัตกรรมyeniliksự đổi mới创新創新 (inɔvasjɔ̃)
nom féminin
chose nouvelle une innovation technique

innovation

[inɔvasjɔ̃] nfinnovation