inobservance

(Mot repris de inobservances)

inobservance

n.f.
Attitude d'une personne qui ne respecte pas fidèlement des prescriptions religieuses ou morales observance, pratique

INOBSERVANCE

(i-nob-sèr-van-s') s. f.
Manque à observer les prescriptions religieuses ou morales ou hygiéniques, etc.
Les inobservances deviennent une manière d'apostasie, qui ne saurait plus trouver d'excuse que dans un cœur ingrat et infidèle [MASS., Profess. relig. 2]
Il n'est que l'impossibilité qui puisse en justifier l'inobservance [ID., Carême, Jeûne.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. inobservantia, de in.... 1, et observantia, qui vient de observare, observer.

inobservance

INOBSERVANCE. n. f. Défaut d'observance, manque habituel à observer des prescriptions religieuses et morales, etc. L'impossibilité de remplir ces prescriptions peut seule en justifier l'inobservance. L'inobservance de la règle s'était introduite dans ce monastère.
Traductions

inobservance

[inɔpsɛʀvɑ̃s] nfnon-observance