inquiet

inquiet, ète

adj. et n. [ lat. inquietus, de quies, quietis, repos ]
Qui est agité par la crainte, l'incertitude ; qui marque l'inquiétude : Il est inquiet de son avenir dans l'entreprise angoissé, soucieux ; serein, tranquille préoccupé, troublé anxieux fébrile, fiévreux

inquiet

INQUIET, ÈTE. adj. Qui est dans quelque trouble, dans quelque agitation d'esprit, soit par crainte, soit par irrésolution et incertitude. Il appréhende un malheur, cela le rend inquiet, il en est tout inquiet. Elle a l'air inquiète, ou Elle a l'air inquiet. Elle est inquiète de ne point recevoir de nouvelles. Il est inquiet de cette affaire, touchant cette affaire. Il est inquiet de la santé de ce malade. Par extension, La jalousie est une passion inquiète. Une politique inquiète et soupçonneuse. Une inquiète curiosité. Des regards inquiets.

Il signifie aussi Qui ne peut se tenir en repos, qui n'est jamais content de la situation, de l'état où il se trouve, et qui désire toujours quelque changement. Il est si inquiet qu'à peine entré dans un lieu il en veut sortir. Il a l'humeur inquiète. Il est d'humeur inquiète. Substantivement, C'est un inquiet. Par extension, Une inquiète ambition le domine. Une inquiète activité.

Il signifiait autrefois Qui ne trouve pas le repos. On dit encore Le malade a été fort inquiet toute la nuit. Sommeil inquiet, Sommeil qui est souvent interrompu et qui est troublé par quelque cause physique ou morale.

inquièt


INQUIèT, ÈTE, adj. INQUIÉTANT, ANTE, adj. INQUIÉTER, v. act. INQUIÉTUDE, s. fém. [In-kiè, kiè-te, kié-tan, tante, : 2e è moy. au 1er et au 2d. é fer. aux autres; 3e lon. au 3e et 4e.] Inquiétude, agitation d'esprit, impatience causée par quelque passion. Inquiet, qui est en inquiétude. Inquiéter, rendre inquiet. Inquiétant, qui inquiète. "Cela le rend inquiet; elle est inquiète sur cette afaire. "Elle est fort inquiétante: elle l'inquiète extrêmement. "De quoi vous inquiétez-vous? "D' où viènent ces inquiétudes? "Je l'ai tiré d' inquiétude. "Cette affaire leur causoit beaucoup d' inquiétude. P. Fabre. "Embarrassé de sa dignité, et rongé d'inquiétude. Le P. Fontenai, Hist. de l'Égl. Gall.
   Rem. 1°. Il ne faut pas confondre, être inquiet, être inquiété et s'inquiéter. Le 1er ne signifie qu'une certaine situation de l'âme, sans qu'on ait égard à la caûse d'où cette situation peut venir: le 2d renferme tout à la fois, et l' idée de cette situation, et l'idée d'une caûse étrangère d'où elle vient. Enfin, par s'inquiéter, nous entendons que l'âme qui est dans cette situation, agit sur elle-même. ("Vous êtes inquiet sans savoir pourquoi: vous vous plaignez que vous êtes continuellement inquiété par tout le monde; c'est vous qui vous inquiétez à tout propôs et sans raison.) D'après ces principes, M. l'Ab. d'Olivet trouve à redire à ces vers de Racine.
   Mon ame inquiétée
   D'une trop juste crainte est sans cesse agitée.
       Alex.
La Grèce en ma faveur est trop inquiétée.
Androm.
Il prétend avec raison, qu'il falait dans le 1er exemple, mon âme inquiète; et dans le 2d, la Grèce s'inquiète trop. — M. Rac. le Fils condamne cette critique. "Ne dit-on pas dans la conversation, dit-il: vous vous inquiétez trop? Pourquoi ne dirait-on pas votre ame est trop inquiétée? Pourquoi? Parce qu'on ne dirait pas vous êtes trop inquiété; parce que s'inquiéter et être inquiété n'ont pas le même sens.
   2°. Inquiet a une signification diférente, suivant qu'il régit de ou sur: la 1re de ces prépositions exprime la caûse de l'inquiétude; la 2e en exprime l'objet. "Je suis fort inquiet de ce triste évènement, exprime le chagrin qu'il me caûse; je suis fort inquiet sur ce qui en résultera, exprime ma crainte sur ses suites. * "Inquiets de l'indépendance et de la liberté de leur pays, ils eurent soin de régler des conditions, etc. Hist. d'Angl. — La prép. sur aurait été plus convenable en cet endroit. Car ils (les Écossais) n'étaient pas chagrins de leur indépendance, au contraire; mais ils craignaient de la perdre.
   3°. Inquiet se dit des chôses qui ont raport à la persone. "Joie inquiète; esprit, caractère, tempérament inquiet. "Humeur inquiète. = Pour inquiétude, on le dit non seulement de l'âme, mais du corps. "Elle a des inquiétudes aux jambes. Sév. "Ce malade a passé la nuit dans une grande inquiétude, dans de grandes inquiétudes. Acad. On dit, en ce sens, malade inquiet; sommeil inquiet.
   4°. Inquiétant, employé adjectivement, peut être regardé comme un néologisme heureux. "La situation la plus inquiétante. Moreau. "Ce cortège dut paroître inquiétant aux, etc. Linguet. "Ces incursions qui avoient été si inquiétantes pour ses prédécesseurs. Hist. d'Angl. "Un voisinage si inquiétant. Ibid.

Synonymes et Contraires
Traductions

inquiet

(ɛ̃kjɛ)

inquiète

besorgt, heftig, unruhig, ängstlichuneasy, agitated, anxious, nervous, worried, insecure, restless, rough, troubled, turbulent, unquiet, unsettled, apprehensive, concernedbezorgd, ongerust, rusteloos, bang, beducht, bekommerd, druk, gejaagd, onrustig, woelig, zorgelijk, ongedurigאכפתי (ת), דואג (ת), חרד (ת), חששן/חששני (ת), מודאג (ת), מוטרד (ת), מֻדְאָג, מֻטְרָד, חָרֵד, חַשְׁשָׁן/חַשְׁשָׁנִיbedug, bekommerd, benoudneklidný, nepokojný, starostlivý, ustaraný, znepokojenýαγωνιώδης, ανήσυχοςmalkvieta, maltrankvila, zorgplenacuidadoso, inquieto, aprensivo, preocupadonyugtalanpreoccupato, agitato, inquieto, apprensivoaflicto, ansioso, desassossegado, inquieto, apreensivo, preocupadoafacan, endişeli, ilgiliخائِف, قَلِقbekymretasianomainen, huolestunut, pelokaszabrinut心配して, 心配している, 関係している걱정스러운, 걱정하는, 불안한bekymret, engstelig, uroligspostrzegawczy, zaniepokojony, zmartwionyиспытывающий тревогу, обеспокоенный, озабоченныйbekymrad, oroligเป็นห่วงกังวล, กังวล, หวั่นใจlo lắng关心的, 忧虑的, 担忧的 (ɛ̃kjɛt)
adjectif
qui ressent de la crainte, de l'angoisse être inquiet pour ses enfants

inquiet

[ɛ̃kjɛ, ɛ̃kjɛt] adj
[naturel, nature] → anxious
(à cause de qch)worried
inquiet de qch → worried about sth
inquiet au sujet de qn → worried about sb