inscrutable

(Mot repris de inscrutables)

INSCRUTABLE

(in-skru-ta-bl') adj.
Qui ne peut être scruté.
Ce qui est, dit saint Augustin, plus inscrutable que quand il [Dieu] envoie, en cette vie, des maux aux gens de bien et des biens temporels aux méchants [NICOLE, Essais, t. IV, p. 132, dans POUGENS]
Lui [Apollon] qui de l'avenir informe les humains, Qui sait du monde entier les ressorts inscrutables [BRÉBEUF, Phars. V]
Ce degré, c'est la fièvre ; à l'égard des retours à certaine heure, à certains jours, C'est un point inscrutable.... [LA FONT., Quinquina, I]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sa divine et inscrutable sapience [de Dieu] [MONT., I, 248]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. inscrutabilis, de in.... 1, et scrutari, scruter.

inscrutable

INSCRUTABLE. adj. des deux genres. Qu'on ne peut scruter, qui échappe à la connaissance humaine. Il n'est guère usité qu'en style de l'Écriture. Les desseins de Dieu sont inscrutables. L'avenir est inscrutable.

inscrutable

Inscrutable.

inscrutable


INSCRUTABLE, adj. Impénétrable. Il ne se dit qu'en termes de l'Écritûre. Les décrets, les jugemens de Dieu sont inscrutables.