inservable

INSERVABLE

(in-sèr-va-bl') adj.
Néologisme. Qu'on ne peut servir, présenter à quelqu'un.
Les numéros maculés et inservables sont toujours tamponnés ou chiffonnés par l'ouvrier qui les reçoit, et mis au rebut [, Journ. offic. 11 août 1875, p. 6652, 3e col.]