insomnie

(Mot repris de insomnies)

insomnie

[ ɛ̃sɔmni] n.f. [ lat. insomnia, de somnus, sommeil ]
Impossibilité ou difficulté à s'endormir ou à dormir suffisamment : Il a des insomnies depuis son accident.

INSOMNIE

(in-so-mnie) s. f.
Privation de sommeil.
L'abbé Têtu a des vapeurs qui l'occupent et toutes ses amies ; ce sont des insomnies qui passent les bornes [SÉV., 13 déc. 1688]
Des insomnies presque continuelles m'annoncent une disposition inflammatoire qui terminera vraisemblablement par me faire prendre congé de ce meilleur des mondes possibles [D'ALEMB., Lett. au roi de Prusse, 20 nov. 1772]
Je me tourne et m'agite, et ne peux nulle part Trouver que l'insomnie amère, impatiente, Qu'un malaise inquiet et qu'une fièvre ardente [A. CHÉN., Élég. XXIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. insomnia, de in.... 1, et somnus, sommeil (voy. SOMME, s. m.).

insomnie

INSOMNIE. (On prononce l'M.) n. f. Privation de sommeil causée soit par une indisposition, soit par un chagrin, soit par une inquiétude, soit aussi par un excès de travail. Une longue, une continuelle insomnie. Avoir, éprouver de fréquentes insomnies. Être sujet à des insomnies.

insomnie


INSOMNIE, s. f. [Pron. Inso-me-nie: l' e muet de la 3e très-bref: pénult. lon.] Indisposition qui consiste à ne pouvoir dormir. "Une longue, une continuelle insomnie. "Il est travaillé d'une cruelle insomnie. = Aûtrefois on a fait ce mot masc. On disait, un grand, un cruel insomnie.

Traductions

insomnie

insomnia, wakefulnessאי-שינה (נ), אל שינה (נ), חוסר שינה (ז), נדודי שינה (ז״ר), עוררות (נ), חֹסֶר שֵׁנָה, נְדוּדֵי שֵׁנָהslapeloosheidInsomnie, Schlaflosigkeitαϋπνίαinsomnioбессонницаinsonniaأَرَقٌnespavostsøvnløshedunettomuusnesanica不眠症불면증søvnløshetbezsennośćinsónia, insôniasömnlöshetโรคนอนไม่หลับuykusuzlukchứng mất ngủ失眠безсъние失眠 (ɛ̃sɔmni)
nom féminin
fait d'avoir des difficultés à trouver le sommeil

insomnie

[ɛ̃sɔmni] nfinsomnia no pl, sleeplessness no pl
avoir des insomnies → to suffer from insomnia