instant, ante

INSTANT, ANTE1

(in-stan, stan-t') adj.
Qui poursuit, qui presse. Instante sollicitation. Aux instantes prières de cet homme.
Qui nous est prochain, qui est sur nous. Le péril est instant. Le besoin est instant.
Le régent avait accoutumé de me faire part des choses secrètes les plus importantes qui demandaient des partis instants à prendre [SAINT-SIMON, 523, 201]
L'abbé, qui n'avait pu compter sur rien de si instant, voulut capituler [ID., 7, 93]

SYNONYME

  • INSTANT, IMMINENT. Ce qui est instant se tient sur nous et nous presse ; ce qui est imminent nous menace, tel est le sens étymologique qui indique la nuance. Un péril instant nous presse d'agir ; un péril imminent nous avertit seulement par sa menace.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Instante supplication [MONT., I, 17]
    Retournons à nostre bon Gargantua, qui est à Paris, bien instant à l'estude des bonnes lettres [RAB., Garg. I, 28]
    Le soupper achevé, consultarent sur l'affaire instant, et fust conclud que.... [ID., ib. I, 40,]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, instant, istans, existant (il n'est pas mort, il est toujours instant ; du lat. instantem, de instare, être pressant, de in, en, sur, et stare, se tenir debout (voy. STABLE).