instituer

(Mot repris de institue)

instituer

v.t. [ lat. instituere, établir, de status, pose, état ]
1. Établir qqch de nouveau : Cette loi institue l'entière liberté des échanges commerciaux fonder, instaurer
2. Dans le langage juridique, nommer un héritier par testament : Instituer son neveu légataire universel désigner

instituer


Participe passé: institué
Gérondif: instituant

Indicatif présent
j'institue
tu institues
il/elle institue
nous instituons
vous instituez
ils/elles instituent
Passé simple
j'instituai
tu instituas
il/elle institua
nous instituâmes
vous instituâtes
ils/elles instituèrent
Imparfait
j'instituais
tu instituais
il/elle instituait
nous instituions
vous instituiez
ils/elles instituaient
Futur
j'instituerai
tu institueras
il/elle instituera
nous instituerons
vous instituerez
ils/elles institueront
Conditionnel présent
j'instituerais
tu instituerais
il/elle instituerait
nous instituerions
vous institueriez
ils/elles institueraient
Subjonctif imparfait
j'instituasse
tu instituasses
il/elle instituât
nous instituassions
vous instituassiez
ils/elles instituassent
Subjonctif présent
j'institue
tu institues
il/elle institue
nous instituions
vous instituiez
ils/elles instituent
Impératif
institue (tu)
instituons (nous)
instituez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais institué
tu avais institué
il/elle avait institué
nous avions institué
vous aviez institué
ils/elles avaient institué
Futur antérieur
j'aurai institué
tu auras institué
il/elle aura institué
nous aurons institué
vous aurez institué
ils/elles auront institué
Passé composé
j'ai institué
tu as institué
il/elle a institué
nous avons institué
vous avez institué
ils/elles ont institué
Conditionnel passé
j'aurais institué
tu aurais institué
il/elle aurait institué
nous aurions institué
vous auriez institué
ils/elles auraient institué
Passé antérieur
j'eus institué
tu eus institué
il/elle eut institué
nous eûmes institué
vous eûtes institué
ils/elles eurent institué
Subjonctif passé
j'aie institué
tu aies institué
il/elle ait institué
nous ayons institué
vous ayez institué
ils/elles aient institué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse institué
tu eusses institué
il/elle eût institué
nous eussions institué
vous eussiez institué
ils/elles eussent institué

INSTITUER

(in-sti-tu-é) , j'instituais, nous instituions, vous instituiez ; que j'institue, que nous instituions, que vous instituiez v. a.
Donner commencement, établir. Instituer une fête.
Ce fut lui [Louis XIV] qui institua les brigadiers [VOLT., Louis XIV, 29]
Il institua l'ordre de Saint-Louis, récompense honorable, plus briguée souvent que la fortune [VOLT., Louis XIV, 29]
Il [le parlement] institua à perpétuité cette procession à laquelle il assiste tous les ans le 22 mars, en robes rouges, pour remercier Dieu d'avoir rendu Paris à Henri IV, et Henri IV à Paris [ID., Hist. parl. ch. XXX]
Établir en charge, en fonction. Instituer un juge, un notaire. Terme de jurisprudence. Instituer un héritier, instituer héritier, nommer, faire quelqu'un son héritier par testament.
Lorsque le père n'instituait ni exhérédait son fils, le testament était rompu ; mais il était valable, quoiqu'il n'exhérédât ni instituât sa fille [MONTESQ., Esp. XXVII]
Donner des institutions.
Celui qui ose entreprendre d'instituer un peuple [J. J. ROUSS., Contrat soc. II, 7]
S'instituer, v. réfl. S'établir de sa propre autorité dans quelque fonction. En temps de révolution il est naturel que plusieurs s'instituent eux-mêmes et prennent l'autorité. Être institué. Les fêtes qui s'instituent pour les événements. Être fait, établi.
Il s'institue une espèce d'unité entre l'entendement et la chose entendue [DIDER., Opin. des anc. phil. (éclectisme).]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Le prevost fermier de la dite foire sera et doit estre institué en son siege par le prevost de paris ou son lieutenant [, Liv. des mét. 439]
  • XIVe s.
    Et ceuls jours festinables furent instituez, que l'en appele les saturneles [BERCHEURE, f° 35, recto.]
    Et fu [monnaie] instituée selon composition ou convencion humaine [ORESME, Eth. 151]
  • XVe s.
    Or vint la saison que le parlement ordonné et institué en la cité d'Arras approcha [FROISS., I, I, 146]
  • XVIe s.
    Aux fameuses universitez, où plusieurs gentils-hommes envoyent leurs enfans pour s'institituer aux lettres [LANOUE, 121]
    Quand les chefs militaires sont bien institués, ils donnent après une bonne institution à leurs soldats [ID., 281]
    Venant à mourir, elle l'institua son heritier [AMYOT, Sylla, 3]
    Les villes instituerent aussi une feste solennelle en son honneur [ID., Lucul. 41]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. instituir ; ital. istituire ; du lat. instituere, de in, en, et statuere, établir (voy. STATUER).

instituer

INSTITUER. v. tr. Établir quelque chose, donner commencement à quelque chose. JÉSUS-CHRIST a institué le sacrement de l'Eucharistie. Instituer une fête. Instituer des jeux solennels. Instituer un ordre, une confrérie. Instituer des tribunaux.

En termes de Jurisprudence, Instituer un héritier, instituer héritier, Nommer, faire quelqu'un son héritier par testament.

Il signifie aussi Établir en charge, en fonction. Le pape a été institué par JÉSUS-CHRIST comme son vicaire sur la terre. Instituer un juge, un notaire.

instituer

Instituer, Constituere, Inducere aliquid, vel introducere.

Choses nouvellement instituées, Designata. Bud.

instituer


INSTITUER, v. act. INSTITUTION, s. f. [Institué, institu-cion: dern. é fer. au 1er: l'u est long devant l'e muet: il institûe: au futur cet e muet se suprime dans la prononciation, et plusieurs Poètes le retranchent, même dans l'ortographe: il instituera, instituerait: pron. Institûra, tûrè; en quatre syllabes.] Instituer, établir quelque chôse de nouveau. Institution, action par laquelle on institûe. "Instituer une fête; des jeux solemnels;un ordre, une confrérie. — Instituer un Officier, un Vicaire, etc. l'établir en charge, en fonction. — Instituer un héritier, nomer, faire un héritier par testament. — "L'institution du Parlement, d'un Ordre, etc. — Institution d'héritier. = Institution, se prend aussi pour la chôse instituée. "C'est une pieûse, une sainte institution. = Il se dit encôre, mais plus rarement pour Éducation. "L'institution d'un Prince.

Synonymes et Contraires

instituer


instituer (s')

verbe pronominal instituer (s')
S'installer de façon durable.
Traductions

instituer

התקין (הפעיל), יסד (פ'), קבע (פ'), יָסַדθεσπίζωinstituteistituire (ɛ̃stitɥe)
verbe transitif
mettre en place, fonder instituer un règlement

instituer

[ɛ̃stitɥe] vt → to institute, to set up [ɛ̃stitɥe] vpr/pass → to become established