instructif, ive

INSTRUCTIF, IVE

(in-stru-ktif, kti-v') adj.
Qui instruit, en parlant des choses.
L'histoire de la poésie italienne par Crescimbeni m'a paru un ouvrage assez instructif [VOLT., Lettres, d'Alembert, 1755 (n° 5).]
La mort instructive et terrible de Charles 1er [RAYNAL, Hist. phil. III, 6]
Terme de philosophie. Sens instructifs, les sens de la vue, du toucher et de l'ouïe, par opposition au goût et à l'odorat, dits sens affectifs.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Si n'est qu'ilz ayent patron et exemplaire de chevetains [capitaines] et principaux seigneurs, pour avoir instructif de discipline militaire [A. CHARTIER, Quadriloge invectif, p. 450]
  • XVIe s.
    Il feit ouvrir le ventre au soldat pour s'esclaircir de la verité du faict ; et la femme se trouva avoir raison ; condamnation instructive [MONT., II, 49]

ÉTYMOLOGIE

  • Instruire ; provenc. instructiu ; espagn. instructivo ; ital instruttivo.