instrumentaire

INSTRUMENTAIRE

(in-stru-man-tê-r') adj.
Terme de jurisprudence. Témoin instrumentaire, celui qui assiste un notaire ou quelque autre officier public dans les actes pour la validité desquels la présence de témoins est nécessaire. Terme de marine. Officier instrumentaire, officier d'administration du bord, quand il agit, d'après ses pouvoirs, comme officier de l'état civil.
S. m. Celui qui joue d'un instrument de musique.
Les instrumentaires donnaient des fanfares [RICHELET, ]
Vieilli en ce sens. On dit aujourd'hui instrumentiste.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Seigneur, vous estes nostre pere, nous sommes voz enfanz faitz, engendrez et procreez par vous immediatement ; les peres et meres que nous avons en ce monde, ne sont que putatifs, qu'instrumentaires [, l'Amant ressuscité, p. 100, dans LACURNE]
    La commoderation ou santé des parties instrumentaires [PARÉ, Introd. 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Instrument.

instrumentaire

INSTRUMENTAIRE. adj. m. T. de Droit. Il ne s'emploie que dans cette locution, Témoin instrumentaire, Celui qui assiste un notaire ou quelque autre officier public dans les actes pour la validité desquels la présence de témoins est nécessaire.