insultation

INSULTATION

(in-sul-ta-sion) s. f.
Action d'insulter.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Icellui Vigier se lança au dit Robin, le quel, doubtant la puissance et insultation du dit Vigier, le feri un seul coup [DU CANGE, insultus.]
  • XVIe s.
    ....Et que, la visitant [Catherine de Médicis] en sa maladie, la fievre lui redoubloit à la veue insolente de son fils [Henri III], et à l'ouie de ses insultations, ainsi s'appeloient ses visitations [D'AUB., Hist. III, 153]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fictif, insultationem, de insultare, insulter.