intendant

intendant, e

n. [ de l'anc. fr. superintendant, du lat. superintendere, surveiller, de intendere, étendre, tendre ]
1. Fonctionnaire chargé de l'administration financière d'un établissement public ou d'enseignement : L'intendante du lycée économe
2. Personne chargée d'administrer les affaires d'une collectivité ou d'un particulier régisseur

intendant

(ɛ̃tɑ̃dɑ̃) masculin

intendante

(ɛ̃tɑ̃dɑ̃t) féminin
nom
personne qui s'occupe des achats et du matériel d'un établissement l'intendant du lycée

INTENDANT

(in-tan-dan) s. m.
Celui qui est chargé de l'administration de quelque affaire.
Son maître [de Joseph], qui voyait bien que Dieu était avec lui, le prit en affection ; il le fit intendant de sa maison, et il se reposa absolument sur lui du soin de toutes ses affaires [ROLLIN, Traité des Ét. V, II, 1]
Autrefois, fonctionnaire qui était à la tête de l'administration des provinces, nommé aussi intendant de justice, police et finances, et encore commissaire départi ; sous Richelieu et par suite de l'édit de mai 1635, il y eut une création particulière de présidents, intendants et trésoriers de France, qui furent l'origine des intendants de justice, police et finances. Intendant du Languedoc.
En ce temps, Michel le Tellier, encore maître des requêtes, était intendant de justice en Piémont [BOSSUET, le Tellier.]
Jamais homme ne fut si intendant que celui-là [Voysin], et ne le demeura si parfaitement toute sa vie [SAINT-SIMON, 236, 143]
Intendant du commerce, titre de certains commissaires créés par le roi en 1724 pour l'inspection des affaires commerciales ; ils furent supprimés en 1774 et rétablis en 1777. Intendant de la marine, fonctionnaire qui administrait un des départements maritimes de France, comme les préfets maritimes. Intendant de l'amirauté, fonctionnaire qui administrait la marine sous l'amiral de France.
Fonctionnaire qui surveille et dirige un service public ou un grand établissement. Intendant de la marine. Intendant des bâtiments.
Il [Lenôtre] était intendant des bâtiments, et logeait aux Tuileries ; il avait soin du jardin, qui est de lui, et du palais [SAINT-SIMON, 78, 19]
Intendants militaires, délégués du ministère de la guerre pour tout ce qui concerne l'administration de la guerre.
Celui qui gère les affaires d'une personne riche, d'une grande maison. Un intendant probe.
Un intendant ? qu'est-ce que cette chose ? Je définis cet être un animal Qui, comme on dit, sait pêcher en eau trouble ; Et plus le bien de son maître va mal, Plus le sien croît, plus son profit redouble [LA FONT., Belph.]
Voilà monsieur votre intendant qui vous fera bonne chère pour peu d'argent [MOL., Avare, III, 5]
Araminte : Il a si bonne mine pour un intendant que Je me fais quelque scrupule de le prendre ; n'en dira-t-on rien ? - Marton : Et que voulez-vous qu'on dise ? est-on obligé de n'avoir que des intendants mal faits ? [MARIV., Fausses confid. I, 6]
Par plaisanterie. Intendant de rivière, le brochet, ainsi dit à cause de sa voracité.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intendentem, qui surveille, de intendere (voy. ENTENDRE).

intendant

INTENDANT, ANTE. n. Celui, celle qui est chargé de régir les biens, de conduire et de surveiller la maison d'un prince, d'un grand seigneur, d'un riche particulier. Depuis qu'il a recueilli ce riche héritage, il a pris un intendant. Donner des ordres à son intendant. Il a un intendant qui le vole.

Il se disait autrefois de Ceux qui étaient à la tête de l'administration des provinces, ou qui avaient des attributions relatives aux finances du royaume. Intendant de province. Intendant des finances. Intendant du Languedoc, etc.

Il se disait également de Certains fonctionnaires qui surveillaient et dirigeaient un service public ou un grand établissement. Intendant de la marine. Intendant des bâtiments.

Intendant militaire, Officier chargé de l'administration et de la comptabilité de l'armée. Intendants généraux. Intendants divisionnaires. Sous-intendants.

Traductions

intendant

אב הבית (ז), סוכן בית (ז)

intendant

Intendant

intendant

intendente

intendant

intendente

intendant

[ɛ̃tɑ̃dɑ̃, ɑ̃t] nm/f
(MILITAIRE)quartermaster
(ÉDUCATION)bursar
[propriété] → steward