intercepté, ée

INTERCEPTÉ, ÉE

(in-tèr-sè-pté, ptée) part. passé d'intercepter
Le commerce, intercepté et mal entendu, l'appauvrit [un pays] encore [VOLT., Dict. phil. Économie]
Ancien terme de géométrie. Ligne interceptée, l'abscisse.