interception

(Mot repris de interceptions)

interception

n.f.
1. Action d'intercepter ; fait d'être intercepté : L'interception d'une lettre.
2. En sports, action d'intercepter le ballon.

interception

(ɛ̃tɛʀsɛpsjɔ̃)
nom féminin
fait de saisir ou d'arrêter qqch ou qqn au passage Il a tiré loin pour éviter l'interception du ballon. Ce logiciel empêche l'interception des mots de passe sur le réseau.

INTERCEPTION

(in-tèr-sè-psion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action d'intercepter. Interception des rayons de la lumière. L'interception d'une lettre. Terme de chirurgie. Espèce de bandage usité chez les anciens, par lequel ils se proposaient d'arrêter la marche de la cause matérielle de la goutte et du rhumatisme.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    En hiver, à cause de l'interception ou glaciation dudit esprit, faite par le froid ès parties externes comme la main.... [PARÉ, Introd. 10]
    Et ont ces dits muscles certaines interceptions nerveuses et transverses [ID., I, 11]
    .... Par un mesme ordre et fil de doctrine, sans interception de matiere [ID., II, Préface]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. interceptio ; du lat. interceptionem, de intercipere, de inter, entre, et capere prendre (voy. CAPTURE).

interception

INTERCEPTION. n. f. T. didactique. Action d'intercepter ou Résultat de cette action. Interception du son. Interception des rayons de lumière.
Traductions

interception

interception

interception

יירוט (ז), יֵרוּט

interception

onderschepping

interception

截取

interception

odposlech

interception

aflytning

interception

차단

interception

[ɛ̃tɛʀsɛpsjɔ̃] nfinterception
avion d'interception → interceptor