intercesseur

(Mot repris de intercesseurs)

intercesseur

n.m.
Litt. Personne qui intercède en faveur d'une autre : Se faire l'intercesseur de qqn 1. avocat défenseur
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INTERCESSEUR

(in-tèr-sè-seur) s. m.
Celui qui intercède.
Tous les yeux, dit-il au prince, sont tour nés sur lui [un homme en réputation] ; des soldats l'appellent leur père, et le peuple pense que c'est son intercesseur envers Votre Majesté [BALZ., De la cour, 5e disc.]
Les saints sont nos intercesseurs auprès de Dieu, et nous leur faisons tous les jours mille outrages [BOURDAL., Fête des saints, Myst. t. II, p. 414]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il a fallu qu'il fust semblable à ses freres pour estre fidele intercesseur, enclin à la misericorde [CALV., Instit. 362]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intercessorem, de intercedere, intercéder.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • INTERCESSEUR. Ajoutez :
  • Terme d'antiquité chrétienne. Nom donné, quand un siége épiscopal était vacant, à un des évêques de la province désigné par le primat tant pour administrer le diocèse pendant la vacance, que pour promouvoir et préparer l'élection d'un nouvel évêque.

HISTORIQUE

  • Ajoutez :
  • XVe s.
    Les benoistz sainctz qui sont en son domaine [de Jésus], Vers luy soyent pour nous intercesseurs [JEAN JORET, le Jardrin salutaire, p. 127]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

intercesseur

INTERCESSEUR. n. m. Celui qui intercède. Puissant intercesseur. Les saints sont nos intercesseurs auprès de Dieu. Être intercesseur auprès de quelqu'un, pour quelqu'un, en faveur de quelqu'un.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

intercesseur

Intercesseur.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

intercesseur

nom masculin intercesseur
Littéraire. Personne qui intercède.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

intercesseur

שדלן (ז), שתדלן (ז), שַׁדְלָן