interdit

(Mot repris de interdises)

1. interdit, e

adj. et n. [ de interdire ]
Qui est l'objet d'une interdiction : Un prêtre interdit. Être interdit bancaire ne plus avoir le droit d'utiliser un chéquier ou une carte de crédit
adj.
Qui ne sait que répondre ; déconcerté : Elle resta interdite désemparé, pantois pétrifié, stupéfait

2. interdit

n.m. [ lat. interdictum ]
1. Condamnation absolue qui met qqn à l'écart d'un groupe : La communauté internationale a jeté l'interdit sur les criminels de guerre les a mis à l'index ; quarantaine
2. Règle sociale qui prohibe un acte, un comportement : Le respect des interdits tabou

INTERDIT2

(in-tèr-di ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des in-tèr-di-z illégaux) s. m.
Sentence ecclésiastique par laquelle l'Église défend l'administration des sacrements, la célébration de l'office divin, à cause de quelque péché et de quelque désobéissance notable et scandaleuse. Fulminer un interdit sur.... Jeter, lancer, lever l'interdit.
Innocent III, cet homme sous lequel le saint-siége fut si formidable, mit l'Angleterre en interdit [VOLT., Mœurs, 50]
Ce qui est singulier, les souverains eux-mêmes priaient quelquefois les évêques de prononcer un interdit sur les terres de leurs vassaux [ID., Dict. phil. Yvetot.]
Interdit local, interdit qui frappe les habitants d'un lieu. Interdit personnel, celui qui atteint directement un individu.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quant il sera generaus entredis en tiere... [TAILLIAR, Recueil, p. 503]
  • XIVe s.
    Un intredit que li eveskes de Cambrai envoya au prouvost et as jurés [H. CAFFIAUX, Nicole de Dury, p. 96]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. entredich ; catal. entredit ; esp. entredicho ; ital. interdetto ; du lat. interdictum, de interdicere, interdire.

INTERDIT3

(in-tèr-di) s. m.
Terme de droit romain. Ordonnance du préteur prononcée sur un cas litigieux, surtout en matière de possession. Les interdits du droit romain sont devenus nos actions possessoires.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. interdictum. On en propose deux origines : 1° interdictum, ordre prohibitif donné par le préteur, pour empêcher de troubler celui qui était en possession ; le nom du cas particulier aurait été étendu à tous les ordres émanés du préteur en cas de litige ; 2° inter duos dictum, jussion du magistrat interposée entre les deux plaideurs. Cette seconde étymologie paraît seulement ingénieuse, et c'est la première qui est la plus probable.

interdit

INTERDIT. n. m. T. de Discipline ecclésiastique. Sentence qui défend à un ecclésiastique en particulier l'exercice des ordres sacrés, ou à tout ecclésiastique la célébration des sacrements et du service divin dans les lieux marqués par la sentence. Mettre une église, une ville entière en interdit. Fulminer un interdit sur un prêtre. Jeter, lancer, lever l'interdit.
Synonymes et Contraires

interdit


interdit

nom masculin interdit
Condamnation absolue.
Traductions

interdit

(ɛ̃tɛʀdi)

interdite

forbidden, prohibited, no-go, out of bounds, no, ban, bannedאיסור (ז), אסור (ת), גזירה (נ), חרם (ז), טאבו (ז), מנוע (ת), טַבּוּ, אִסּוּר, אָסוּר, גְּזִירָה, מָנוּעַverboden, perplex, ongeoorloofd, verbannenverboten, sprachlosprohibido, noproibito, vietato, divieto, interdettoمُحَرّم, مَحْظُور, مـَمْنُوعzakázanýforbudtαπαγορευμένοςkiellettyzabranjen禁じられた, 禁止された금지된forbudtzakazanybanido, proibidoзапрещенныйförbjudenไม่ได้รับอนุญาต, ถูกห้าม, ที่ถูกห้ามโดยกฎหมายyasak, yasaklanmışbị cấm禁止的, 被取缔的, 被禁止的禁止 (ɛ̃tɛʀdit)
adjectif
qui n'est pas autorisé stationnement interdit des plages interdites aux chiens

interdit

[ɛ̃tɛʀdi, it]
pp de interdire
adj
(= défendu) → forbidden
Il est interdit de fumer dans les couloirs → It is forbidden to smoke in the corridors., Smoking in the corridors is forbidden.
strictement interdit → strictly forbidden
film interdit aux moins de 18/13 ans → 18-/12-rated film
sens interdit → one way street
stationnement interdit → no parking
interdit de chéquier → having cheque book facilities suspended
interdit de séjour banned from a particular place following an injunction
voir interdiction de séjour
(= stupéfait) → taken aback
nmprohibition
un interdit sur qch → a ban on sth