interligné

interligne

INTERLIGNE. n. m. L'espace qui est entre deux lignes écrites ou imprimées. Écrire dans l'interligne, en interligne. De grands interlignes.

Il se dit aussi de l'Espace qui sépare deux lignes de la portée musicale.

Spécialement, en termes d'Imprimerie, il se dit des Lames de métal qui servent principalement à séparer les lignes et à les maintenir. Dans ce sens il est féminin. La longueur d'une interligne.

interligne


INTERLIGNE, s. m. INTERLINÉAIRE, adj. [Intêrlig-ne, intêrliné-ère: 1re lon. 2e ê ouv. mouillez le g au 1er; 4e é fer. 5e è moyen et long au 2d.] Interligne est l'espace blanc qui reste entre deux lignes d'écritûre. "Écrire dans l'interligne. = Interlinéaire, qui est écrit dans l'interligne. "Glôse, comentaire, explication, interprétation interlinéaire.
   Rem. 1°. Ligne étant fém. il semble qu'interligne~ doit l'être aussi. Trév. et le Rich. Port. lui donent en éfet ce genre. L'Acad. le marque masc.
   2°. Mde de Sévigné l'emploie au figuré fort joliment, à son ordinaire. Mde de Vins me parut hier fort tendre pour vous, c'est-à-dire, à sa mode; mais sa mode est bonne. Il ne me parut aucun interligne à ce qu'elle disoit Voilà encôre ce mot employé au masc. mais on peut douter si c'est cette illustre Auteur, ou l'Éditeur, ou l'Imprimeur qui lui a doné ce genre.