intermission

(Mot repris de intermissions)

INTERMISSION

(in-tèr-mi-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action de mettre un intervalle, une discontinuation.
Après une longue intermission de ces petits devoirs qui sont importuns quand ils sont fréquents [BALZ., liv. VIII, lett. 25]
Vous ignorerez toujours la manière d'accomplir le précepte de Jésus-Christ et de l'apôtre pour l'oraison sans intermission [FÉN., t. III, p. 327]
La tristesse est le relâchement de la douleur, sorte d'intermission de la fièvre de l'âme qui conduit à la guérison ou à la mort [CHATEAUB., Natch. IIe part. 2e moitié.]
Terme de médecine. Intervalle qui sépare les accès d'une affection intermittente. Dans cette névralgie les intermissions sont de vingt-quatre heures.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La succession personnelle de tous les papes jusqu'à ce temps sans intermission quelconque [D'AUB., Hist. I, 64]
    Tel est le credit que le rusé conseil d'Espagne se garde tousjours, quelque intermission qu'il y ait, dans le plus estroit conseil de la France [ID., ib. I, 356]
    Sans intermission [CALV., Instit. 377]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. intermissio ; espagn. intermision ; ital. intermissione ; du latin intermissionem, de intermittere (voy. INTERMITTENT).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • INTERMISSION. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
    Attendu que les diz complaignans, sans peril de leurs corps et de leurs biens, et sanz intermission de la garde de nostre dite ville d'Abbeville, que nous volons à present estre gardée diligenment, ne pourroient aler plaidier aus diz de la Rochelle ou pays de Xanttonge [, Mandements de Charles V, 1377, Paris, 1874, p. 816]

intermission

INTERMISSION. n. f. T. didactique. Synonyme d'INTERMITTENCE. Il est moins employé que celui-ci.

intermission

Intermission, Intermissio, Intermissus, huius intermissus.

Faire intermission d'escrire, Intercapedinem scribendi facere.

Par intermissions et interpositions d'années, Vicibus annorum.

intermission


INTERMISSION, s. f. INTERMITTENCE, s. f. INTERMITTENT, ENTE, adj. [In-têrmi-cion, tance, tan, tante: 2eê ouv. 4e lon. aux 3 dern.] Ils expriment tous trois, interruption, discontinuation: mais le 1er est du langage comun. "Il travaille sans intermission. "La fièvre lui a duré trois jours sans intermission: les deux aûtres ne se disent que du pouls, et de la fièvre; pouls intermittent, fièvre intermittente. "L'intermittence du pouls, de la fièvre.

Synonymes et Contraires

intermission

nom féminin intermission
Période qui sépare deux crises.