interrogat

(Mot repris de interrogats)

INTERROGAT

(in-tè-ro-ga) s. m.
Ancien terme de pratique. Question faite par les juges ; l'ensemble des questions adressées devant le tribunal à l'une des parties.
On disait à un homme qui fatigue par des questions continuelles, qu'on n'a que faire de tous ses interrogats [, Dict. de l'Acad. 1696]
.... Tout bellement ! vous prenez trop de soin ; Et c'est aussi pousser l'interrogat trop loin [PIRON, Métrom. III, 2]
Terme vieilli.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Luy faisoit cet interrogat [DES ACCORDS, Bigarrures, p. 50, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. interrogatum, chose demandée par interrogation, de interrogare, interroger.

interrogat

Interrogat. s. m. Demande, question par laquelle on interroge en justice. Il respondit sur le premier interrogat, on luy fit divers interrogats. On dit communement à un homme qui fatigue par des questions continuelles, qu'On n'a que faire de touts ses interrogats.

INTERROMPRE, INTERRUPTION. Voy ROMPRE.