interroger

(Mot repris de interrogions)

interroger

v.t. [ lat. interrogare, de rogare, demander ]
1. Adresser, poser des questions à : Les journalistes l'ont interrogé sur son nouveau film questionner, interviewer ; répondre à lui a fait subir un interrogatoire
2. Examiner avec attention : Interroger les textes anciens consulter, étudier scruter
3. Consulter, génér. à distance, un répondeur téléphonique, un serveur ou une base de données pour en obtenir un renseignement.

s'interroger

v.pr.
Se poser des questions, être dans l'incertitude : Je m'interroge sur la conduite à tenir dans un tel cas se demander

interroger


Participe passé: interrogé
Gérondif: interrogeant

Indicatif présent
j'interroge
tu interroges
il/elle interroge
nous interrogeons
vous interrogez
ils/elles interrogent
Passé simple
j'interrogeai
tu interrogeas
il/elle interrogea
nous interrogeâmes
vous interrogeâtes
ils/elles interrogèrent
Imparfait
j'interrogeais
tu interrogeais
il/elle interrogeait
nous interrogions
vous interrogiez
ils/elles interrogeaient
Futur
j'interrogerai
tu interrogeras
il/elle interrogera
nous interrogerons
vous interrogerez
ils/elles interrogeront
Conditionnel présent
j'interrogerais
tu interrogerais
il/elle interrogerait
nous interrogerions
vous interrogeriez
ils/elles interrogeraient
Subjonctif imparfait
j'interrogeasse
tu interrogeasses
il/elle interrogeât
nous interrogeassions
vous interrogeassiez
ils/elles interrogeassent
Subjonctif présent
j'interroge
tu interroges
il/elle interroge
nous interrogions
vous interrogiez
ils/elles interrogent
Impératif
interroge (tu)
interrogeons (nous)
interrogez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais interrogé
tu avais interrogé
il/elle avait interrogé
nous avions interrogé
vous aviez interrogé
ils/elles avaient interrogé
Futur antérieur
j'aurai interrogé
tu auras interrogé
il/elle aura interrogé
nous aurons interrogé
vous aurez interrogé
ils/elles auront interrogé
Passé composé
j'ai interrogé
tu as interrogé
il/elle a interrogé
nous avons interrogé
vous avez interrogé
ils/elles ont interrogé
Conditionnel passé
j'aurais interrogé
tu aurais interrogé
il/elle aurait interrogé
nous aurions interrogé
vous auriez interrogé
ils/elles auraient interrogé
Passé antérieur
j'eus interrogé
tu eus interrogé
il/elle eut interrogé
nous eûmes interrogé
vous eûtes interrogé
ils/elles eurent interrogé
Subjonctif passé
j'aie interrogé
tu aies interrogé
il/elle ait interrogé
nous ayons interrogé
vous ayez interrogé
ils/elles aient interrogé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse interrogé
tu eusses interrogé
il/elle eût interrogé
nous eussions interrogé
vous eussiez interrogé
ils/elles eussent interrogé

INTERROGER

(in-tè-ro-jé. Le g prend un e devant a et o : interrogeant, interrogeons) v. a.
Faire des questions avec une certaine idée d'autorité, ou du moins avec une certaine idée d'importance dans la question. Interrogez-le sur ce fait.
Mais vous qui me parlez d'une voix menaçante, Oubliez-vous ici qui vous interrogez ? [RAC., Iph. IV, 6]
Une seconde fois interrogeons Oenone [ID., Phèdre, V, 4]
Un enfant est peu propre à trahir sa pensée.... Laissez-moi, cher Nathan, le voir, l'interroger [ID., Ath. II, 6]
[Dieu] Juge tous les mortels avec d'égales lois, Et du haut de son trône interroge les rois [ID., Esth. III, 4]
Interroger de, faire des questions sur ; emploi qui n'a lieu qu'en poésie.
Permettez que mon cœur, en voyant vos beaux yeux, De l'état de son sort interroge ses dieux [RAC., Théb. II, 1]
Absolument.
Oubliant que ce ton léger Dans un étranger est blâmable, Et que l'amitié seule a droit d'interroger [DELILLE, Convers. II]
Faire des questions à quelqu'un pour s'assurer qu'il a bien appris certaines choses, qu'il possède certaines connaissances. Le candidat a été interrogé sur la géométrie et l'algèbre.
Fig. Consulter, examiner, en parlant des choses.
Des victimes vous-même interrogez le flanc [RAC., Iphig. I, 2]
Interrogez ses œuvres [de Jésus-Christ] que personne avant lui n'avait faites [MASS., Carême, Passion.]
Je crains de rechercher s'il est vrai que je l'aime, D'interroger mon cœur [VOLT., Irène, III, 1]
J'interroge mon cœur, j'interroge ma vie [DUCIS, Osc. IV, 2]
La nature fut interrogée, au nom d'un seul homme [Linné], de la cime des montagnes de la Norvége aux sommets des Cordillères et de l'Atlas [CONDORCET, Linné.]
Pénétrer dans le passé, interroger le cœur humain à travers les siècles [STAËL, Corinne, XI, 4]
Dans leur longue solitude ils interrogent le silence [ID., ib. XIII, 4]
Des pieds des voyageurs j'interrogeais la trace [C. DELAV., Paria, I, 1]
S'interroger, v. réfl. Se faire mutuellement des questions. Nous nous interrogions l'un l'autre sur ce qui était arrivé. Ces jeunes gens s'interrogeaient réciproquement pour se préparer à leur examen. Fig. S'examiner, se consulter.
Interrogez-vous à l'aspect d'un homme ou d'une femme, et vous reconnaîtrez que c'est toujours l'image d'une bonne qualité ou l'empreinte plus ou moins marquée d'une mauvaise qui vous attire ou vous repousse [DIDEROT, Essai sur la peint. ch. 4]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il l'interrogua premierement combien ilz estoient logez ensemble pour chaque chambrée [AMYOT, Lucull. 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. étarrôgai ; provenç. interrogar, enterrogar ; espagn. interrogar ; ital. interrogare ; du lat. interrogare, de inter, entre, et rogare, demander (voy. ROGATION).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • INTERROGER. Ajoutez : - REM. Le lat. interrogare avait donné dans l'ancienne langue enterver, provenç. entervar (voy. BURGUY, Gramm. de la langue d'oïl, t. III, p. 330, au mot rover). C'est enterve qu'il faut lire dans BENOIT DE SAINTE MORE, Roman de Troie, V. 26614 : Tote sole [Cassandre] s'en vait fuiant, Que riens ne la conuist ne treve [lisez n'enterve, n'interroge, Enz el riche temple Minerve.

interroger

INTERROGER. v. tr. Questionner quelqu'un sur une chose ou des choses précises qu'il doit connaître ou qu'il est présumé connaître et sur lesquelles il est obligé de répondre. Interroger un accusé. Interroger des témoins. Interroger un candidat à un examen. Interroger un élève dans une classe. Interroger un enfant sur sa conduite. S'interroger mutuellement pour mieux se préparer à subir un examen.

Interroger sa conscience ou s'interroger signifie particulièrement Se questionner soi-même à propos de telle ou telle pensée, de tel ou tel acte pour en apprécier la valeur morale.

INTERROGER signifie aussi, d'une façon plus générale, Poser une ou des questions à quelqu'un sur tel ou tel fait. Nous l'interrogeâmes sur les causes de cet accident sans obtenir de réponse. Nous nous interrogions l'un l'autre sur ce qui était arrivé à chacun de nous pendant cette séparation.

Il signifie aussi, figurément, en parlant des Choses, Consulter, examiner. Interroger la nature. Interroger les faits. Interroger l'histoire. Interroger l'Écriture sainte.

Synonymes et Contraires

interroger

verbe interroger
1.  Poser des questions à.
2.  Examiner avec attention.

interroger (s')

verbe pronominal interroger (s')
Ne pas arriver à se décider.
Traductions

interroger

befragen, verhören, vernehmeninterrogate, question, examine, test, investigate, query, quiz, askoverhoren, uithoren, ondervragen, uitvragen, examineren, onderzoeken, verhoren, vragenשאל (פ'), תחקר (פיעל), תשאל (פיעל), תִּשְׁאֵל, תִּחְקֵר, שָׁאַלpridemandiinterrogarανακρίνω, ρωτώinterrogare, esaminareيَسْتَجْوِبُvyslýchatforhøreinterrogarkuulustellaispitivati質問する심문하다forhøreprzesłuchaćдопрашиватьfråga utสอบปากคำsorgulamakchất vấn盘问查詢 (ɛ̃teʀɔʒe)
verbe transitif
1. poser des questions à qqn interroger un élève
2. consulter pour obtenir des informations interroger son répondeur téléphonique

interroger

[ɛ̃teʀɔʒe] vt
[+ questionner] → to question
interroger qn sur qch → to question sb about sth
interroger qn du regard → to look questioningly at sb, to give sb a questioning look
(INFORMATIQUE) → to interrogate
(ÉDUCATION) [+ candidat] → to test [ɛ̃teʀɔʒe] vpr/vi
s'interroger sur qch → to ask o.s. about sth, to ponder sth