intime

intime

adj. [ lat. intimus, superlatif de interior ]
1. Litt. Qui est au plus profond d'une personne ; qui constitue l'essence d'un être, d'une chose : Connaître la nature intime de qqn. Il a l'intime conviction qu'elle ment profond
2. Qui est uniquement personnel et privé : Cette actrice n'a plus de vie intime public secret
3. Qui se passe entre des personnes étroitement liées : Une soirée intime amical ; guindé
Toilette intime,
toilette des organes génitaux.
adj. et n.
Avec qui on est étroitement lié : Amie intime. Un repas entre intimes 2. familier

INTIME

(in-ti-m') adj.
Qui est le plus au dedans et le plus essentiel.
Nous ne pénétrerons jamais dans la structure intime des choses [BUFF., Hist. nat. ch. II, Œuv. t. III, p. 32]
Les causes premières et la nature intime des choses nous seront éternellement inconnues [LA PLACE, Expos. I, 2]
Terme de physique et de chimie. Qui pénètre, agit dans l'intérieur des corps et dans leurs molécules. La connexion intime de toutes les parties.
Les mélanges moins intimes, formés par les transports subséquents des eaux [BUFF., Min. t. II, p. 120]
Cette union de l'air avec le mercure n'est que superficielle ; et, quoique celle du soufre avec le mercure dans le cinabre ne soit pas bien intime, cependant elle est beaucoup plus forte et plus profonde [ID., Min. t. V, p. 321]
Fig. Qui existe au fond de l'âme. Persuasion intime. Le sentiment intime de la conscience, ou, simplement, le sens intime.
Prenant à votre personne et à vos intérêts une part aussi intime que celle que j'y prends [SÉV., 8 nov. 1680]
Dieu le voit [l'acte] dans le fond le plus intime du cœur [BOSSUET, Ét. d'orais. V, 24]
Ses sentiments les plus intimes et ses intérêts les plus chers [MARMONTEL, Mém. VII]
Fig. Qui est très étroit et très cher, en parlant d'amitié, d'attachement, de confiance réciproque. Union intime. Avoir des relations intimes avec quelqu'un.
Le bonheur n'était pour elle que dans la paix, l'indépendance et dans le charme d'une société intime [GENLIS, Mme de Maintenon, t. II, p. 12, dans POUGENS]
Qui a et pour qui l'on a une affection très forte. Ils sont très intimes.
Il est depuis longtemps de mes plus intimes amis [MOL., Sicil. 10]
Et, comme son ami intime, il m'envoie à sa place [ID., Mal. im. II, 3]
Il trouvera à Paris des soupers, des plaisanteries, des amis intimes d'un quart d'heure, des espérances trompeuses et du temps perdu [VOLT., Lett. Tressan, 4 août 1777]
Substantivement. Ami très cher.
Un de nos deux amis sort du lit en alarme, Il court chez son intime, éveille les valets [LA FONT., Fabl. VIII, 11]
Non, non : c'est mon intime, et sa gloire est la mienne [MOL., Éc. des f. V, 7]
S. m. Ce qu'il y a de plus profond dans une chose.
Dans l'intime de la volonté de Dieu [PASC., dans COUSIN]
Taisez-vous, pensées humaines ; homme, viens te recueillir dans l'intime de ton intime [BOSSUET, Élévat. sur myst. XII, 16]

REMARQUE

  • Intime, à la rigueur, n'admet ni plus ni moins ; car il est le superlatif d'intérieur. Cependant, on perd souvent de vue ce caractère de superlatif, et alors on donne à intime des degrés de comparaison ; voy. les exemples ci-dessus.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ....Bons dieux, quelle douceur, Quel intime plaisir sent-on autour du cœur, Quand on lit sa Delos, ou quand sa lyre sonne [RONSARD, 834]
    Durant ce procès, le roy de Navarre fut adverti par un intime du duc de Guise qu'on le vouloit serrer [D'AUB., Hist. I, 102]
    Son intime affection au service de l'honneur du roy [CARLOIX, IX, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intimus, superlatif de forme archaïque de intus, en dedans. Intus est formé de in, dans, avec le suffixe tus, lequel a un sens locatif, comme subtus, coelitus ; sanscrit, tas.

intime

INTIME. adj. des deux genres. Qui est profondément intérieur. Il se dit surtout de Ce qui fait l'essence d'une chose, ou de ce qui lie étroitement certaines choses entre elles. Connaître la nature intime d'une chose, ce qu'il y a de plus intime et de plus caché dans une chose. La liaison intime de toutes les parties. Connexion intime. Union intime. Par analogie, Persuasion intime. J'en ai l'intime conviction. Le sentiment intime de la conscience, ou simplement Le sens intime.

Il se dit figurément en parlant d'une Amitié, d'un attachement, d'une confiance réciproque. Union intime. Liaison intime. Avoir des relations intimes avec quelqu'un.

Il signifie, par extension, Qui a et pour qui l'on a une affection très forte. C'est mon ami, mon ami intime. Ils sont très intimes. Confident intime de tous ses secrets. Substantivement, Nos intimes. Il vivait avec quelques intimes.

intime

Intime, adject. com. gen. penac. Est ce qui est au profond et en l'interieur, comme, l'amitié intime que j'ay à vous, ou que je vous porte, Amor in visceribus conditus, ossibus medullisque haerens quo te prosequor, Intimus amor in te meus, Que l'Espagnol appelle Amor intrañable, et vient de Intimus, mot Latin, qui est superlatif, et signifie beaucoup ou grandement au dedans. C'est aussi la premiere personne du verbe dont l'infinitif est Intimer, et signifie je denonce et fais asçavoir et notifie quelque chose. Mais Intimé, m. ac. est particip. et se prend pour la partie, qui à la requeste de l'appelant est adjournée en cas d'appel, Cui prouocantis nomine dies dictus est, Et use lon du verbe Adjourner au regard de la personne du juge dont est appelé, et du verbe Intimer, au regard de la partie qui a obtenu, Prouocatus, Bud.

intime


INTIME, adj. INTIMEMENT, adv. [3e e muet, me, meman.] Ils se disent de celui pour qui l'on a une afection très-forte. "Ami, amîe intime. = Subst. "C'est son intime. SÉV. ACAD. = On dit aussi, union, liaison intime. = Intimement, avec une afection très-particulière; avec une liaison très-étroite. "Ils sont intimement unis.

Synonymes et Contraires

intime

adjectif intime
1.  Qui est au plus profond de quelqu'un.
2.  Qui atteint le fond des choses.
3.  Qui est caché des autres.

intime

nom intime
Personne avec qui on est très lié.
ami, confident, proche -littéraire: familier.
Traductions

intime

intim, gemütlich, innig, vertraulich, vertraut, traulichintimate, close, inward, bosom, inmost, innermost, personal, inner, privateintiem, vertrouwelijk, gezellig, innig, knus, boezemvriend/-ndin, diep, innerlijk, privé, strikt persoonlijk, huiselijkאינטימי (ת), משפחתי (ת), פנימי (ת), תוכי (ת), פְּנִימִיinnigíntimintimní, důvěrnýintimintimaíntimo, cómodonáinnintimo, famigliareintimíntimo, familiar, particular, privadointim, såtμύχιος, οικείοςحَمِيمٌläheinenintiman親しい친밀한intymnyблизкийสนิทyakınthân mật亲密的親密 (ɛ̃tim)
adjectif
1. privé, très personnel vie intime tenir un journal intime
2. qui est très uni, très proche avoir un ami intime
3. qui se passe entre amis une soirée intime

intime

[ɛ̃tim]
adj
[relation] → intimate
[vie, journal] → private
un journal intime → a diary
[convictions] → inmost
[dîner, cérémonie] → among friends, quiet
nmfclose friend
intime conviction nf
(= certitude) → absolute conviction, firm conviction
avoir l'intime conviction que → to be absolutely convinced that, to be utterly convinced that
(DROIT)conviction beyond reasonable doubt
se forger une intime conviction → to be convinced beyond reasonable doubt