intituler

(Mot repris de intitulassiez)

intituler

v.t. [ bas lat. intitulare, de titulus, titre, inscription ]
Désigner par un titre : Il intitula son recueil de vers « Lointains ».

s'intituler

v.pr.
Avoir pour titre : Le livre s'intitule « Histoires anecdotiques » s'appeler

intituler


Participe passé: intitulé
Gérondif: intitulant

Indicatif présent
j'intitule
tu intitules
il/elle intitule
nous intitulons
vous intitulez
ils/elles intitulent
Passé simple
j'intitulai
tu intitulas
il/elle intitula
nous intitulâmes
vous intitulâtes
ils/elles intitulèrent
Imparfait
j'intitulais
tu intitulais
il/elle intitulait
nous intitulions
vous intituliez
ils/elles intitulaient
Futur
j'intitulerai
tu intituleras
il/elle intitulera
nous intitulerons
vous intitulerez
ils/elles intituleront
Conditionnel présent
j'intitulerais
tu intitulerais
il/elle intitulerait
nous intitulerions
vous intituleriez
ils/elles intituleraient
Subjonctif imparfait
j'intitulasse
tu intitulasses
il/elle intitulât
nous intitulassions
vous intitulassiez
ils/elles intitulassent
Subjonctif présent
j'intitule
tu intitules
il/elle intitule
nous intitulions
vous intituliez
ils/elles intitulent
Impératif
intitule (tu)
intitulons (nous)
intitulez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais intitulé
tu avais intitulé
il/elle avait intitulé
nous avions intitulé
vous aviez intitulé
ils/elles avaient intitulé
Futur antérieur
j'aurai intitulé
tu auras intitulé
il/elle aura intitulé
nous aurons intitulé
vous aurez intitulé
ils/elles auront intitulé
Passé composé
j'ai intitulé
tu as intitulé
il/elle a intitulé
nous avons intitulé
vous avez intitulé
ils/elles ont intitulé
Conditionnel passé
j'aurais intitulé
tu aurais intitulé
il/elle aurait intitulé
nous aurions intitulé
vous auriez intitulé
ils/elles auraient intitulé
Passé antérieur
j'eus intitulé
tu eus intitulé
il/elle eut intitulé
nous eûmes intitulé
vous eûtes intitulé
ils/elles eurent intitulé
Subjonctif passé
j'aie intitulé
tu aies intitulé
il/elle ait intitulé
nous ayons intitulé
vous ayez intitulé
ils/elles aient intitulé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse intitulé
tu eusses intitulé
il/elle eût intitulé
nous eussions intitulé
vous eussiez intitulé
ils/elles eussent intitulé

INTITULER

(in-ti-tu-lé) v. a.
Donner un titre. Il a donné au public un ouvrage qu'il a intitulé ainsi....
Terme de jurisprudence. Mettre la formule en tête d'une loi, d'une ordonnance, d'un jugement, etc. Les expéditions des jugements doivent être intitulées comme les lois.
S'intituler, v. réfl. Se donner un titre ; ce qui se dit avec une idée soit d'ironie soit de dénigrement.
Il s'intitule prince de.... Pour les Arcadiens, qui se croyaient plus anciens que la lune, il me semble qu'ils ressemblaient à ces rois d'Orient qui s'intitulaient cousins du soleil [VOLT., Lett. Dionis, 18 janv. 1775]
Quand l'ermite du mont Jura s'intitulait le pauvre vieillard, il n'avait pas tort [ID., Lett. Schomberg, 5 janv. 1770]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Lesquelz deduis [amusements] sont cy après entitulés par ordre si comme ilz sont escrips et figurés [, Modus, f° CXVIII, verso]
    Chapitre entitulé des empeechemens de la curation en des plaies [H. DE MONDEVILLE, f° 93]
  • XVe s.
    Le duc d'Yorck.... se entitula roy [COMM., I, 7]
    La fille du roy d'Angleterre que jà avoient fait intituler madame la Daulphine [ID., VI, 2]
  • XVIe s.
    Avec le duc de Savoye, qui toujours s'intituloit ainsi, encores qu'il n'y eust ung seul poulce de terre [CARLOIX, VII, 27]
    Un livre qui s'intitule Theologia naturalis.... Raimondi de Sebonde [MONT., II, 136]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. entitolar, intitular ; esp. intitular ; ital. intitolare ; du lat. intitulare, de in, en, et titulus, titre

intituler

INTITULER. v. tr. Désigner par un titre le sujet d'un livre, d'une comédie, de quelque ouvrage de l'esprit. Il a intitulé sa pièce... Il a donné au public un ouvrage qu'il a intitulé ainsi... Substantivement, en termes de Librairie, L'intitulé d'un livre, Le titre d'un livre.

Il se dit particulièrement, en termes de Jurisprudence, de la Formule que l'on met en tête d'une loi, d'une ordonnance, d'un jugement, etc. Les expéditions des jugements doivent être intitulées comme les lois, doivent être intitulées au nom du peuple français. Intituler un acte. Substantivement, L'intitulé d'un acte, d'un jugement, d'un inventaire. La formule usitée qui se met en tête d'un acte, d'un jugement, d'un inventaire. Un acte n'est point exécutoire s'il n'a pas d'intitulé.

S'INTITULER signifie par dénigrement Se donner abusivement un titre. Il s'intitule comte de...

intituler

Intituler, Nominare, Inscribere.

Il est intitulé, Inscribitur Panathenaicus.

Synonymes et Contraires

intituler

verbe intituler
Donner un titre à.

intituler (s')

verbe pronominal intituler (s')
Avoir pour titre.
Traductions

intituler

entitle, headהכתיר בכותרת/בשם, הִכְתִּיר בְּכוֹתֶרֶת/בְּשֵׁםbetitelenintitolare (ɛ̃tityle)
verbe transitif
donner un titre, un nom intituler un livre

intituler

[ɛ̃tityle] vt → to call
Comment a-t-il intitulé son livre? → What did he call his book?, What title did he give his book?
Il a intitulé son nouvel essai 'Les nouveaux pauvres' → He called his new essay "The new poor". [ɛ̃tityle]
vpr/vi [film, livre] → to be entitled
vpr/réfl [+ se faire appeler] → to call o.s.