intolérable

intolérable

adj.
1. Que l'on ne peut pas tolérer, supporter : Des souffrances intolérables atroce, insupportable ; supportable, tolérable
2. Que l'on ne peut pas admettre, accepter : Des propos intolérables inacceptable, inadmissible, scandaleux ; acceptable, admissible
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INTOLÉRABLE

(in-to-lé-ra-bl') adj.
Qu'on ne peut supporter patiemment.
Ces conditions d'une paix qui tenait tant de la servitude parurent intolérables, et la fierté du vainqueur inspira un courage de désespoir aux vaincus [VOLT., Siècle de Louis XIV, 10]
Qu'on ne peut tolérer. Cela est intolérable. Il se dit aussi des personnes.
Si vous voulez qu'on tolère ici votre doctrine, commencez par n'être ni intolérants ni intolérables [VOLT., Polit. et législation. Tolérance, s'il est utile d'entretenir, etc.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Chaut et froit sans mesure, puors [puanteur] intolerables [dans l'enfer] [J. DE MEUNG, Test. 1938]
  • XIVe s.
    L'empire et la seigneurie des consuls trop grande et intollerable [BERCHEURE, f° 53, verso.]
    Se complaignant de la cruauté de son pere intollerable envers lui [ID., f° 25, recto.]
    Douleur intollerable [H. DE MONDEVILLE, f° 88]
  • XVIe s.
    Ceste presumptueuse, haultaine et fiere opiniastreté, quand elle est jointe à l'ambition, devient encore plus intolerable [AMYOT, Alcib. et Cor. compar. 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intolerabilis, de in.... 1, et tolerabilis, tolérable.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

intolérable

INTOLÉRABLE. adj. des deux genres. Qu'on ne peut tolérer. Sa présence m'est intolérable. Injure intolérable.

Il signifie, par analogie, Qu'on ne peut souffrir, supporter patiemment. Douleurs intolérables. Chaleur intolérable.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

intolerable

Intolerable, Intolerabilis, Intolerandus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

intolérable


INTOLÉRABLE, adj. [3e é fer. 4e dout.] Qui ne se peut tolérer. "Cela est intolérable. Il se dit ordinairement sans régime. "Dans l'acâblement de tous les maux, Job n'en trouvoit point de plus intolérable que la multitude de ses acusateurs qui lui disputoient son innocence. Segaud. Je crois pourtant qu'il peut régir la prép. à: "Des rapines intolérables aux paûvres de la campagne.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

intolérable

adjectif intolérable
1.  Qu'on ne peut pas supporter.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

intolérable

intolerableonduldbaar, onuitstaanbaar, onverdraaglijk, ontoelaatbaarintollerabileunerträglichבלתי נסבל (ɛ̃tɔleʀabl)
adjectif
1. que l'on ne peut pas supporter une douleur intolérable
2. que l'on ne peut pas accepter une attitude intolérable
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

intolérable

[ɛ̃tɔleʀabl] adjintolerable
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005