intraitable

(Mot repris de intraitables)

intraitable

adj.
Qui n'accepte aucun compromis : Il se montre intraitable sur ce sujet inébranlable, inflexible, intransigeant ; conciliant, souple

intraitable

(ɛ̃tʀɛtabl)
adjectif
qui refuse tout compromis un homme d'affaires intraitable

INTRAITABLE

(in-trè-ta-bl') adj.
Avec qui on ne peut traiter, qui est d'un commerce difficile.
Le roi de plus en plus se rendant intraitable [CORN., Perthar. IV, 6]
Il n'est point de tyran plus dur, plus haïssable Que la sévérité de ton cœur intraitable [VOLT., Brutus, II, 5]
Cette secte intraitable [le stoïcisme] et qui fait vanité D'endurcir les esprits contre l'humanité [ID., Mort de César, I, 1]
Ceux qui croient n'avoir plus besoin d'autrui deviennent intraitables [VAUVENARGUES, Réfl. et max. 83]
Vous me l'avez peint comme un homme intraitable [PICARD, Duhaut-cours, I, 9]
Intraitable à.
La passion qu'il [Louis XI] avait de vivre le rendait intraitable à quiconque l'osait avertir de sa mort [FLÉCH., Panég. S. Franç. de Paule.]
En un sens favorable. Qui ne se plie pas aux mauvaises transactions.
De l'intraitable vérité L'incommode sévérité [DELILLE, Convers. III]
À qui on ne peut faire entendre raison sur quelque chose.
Mais souvent sur ses vers un auteur intraitable à les protéger tous se croit intéressé [BOILEAU, Art p. I]
C'est toi seul que je plains, intraitable rimeur [GILB., Apol.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    On l'appelle ulcere maligne, rebelle, intractable [PARÉ, V, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intractabilis, qu'on ne peut manier, de in.... 1, et tractare, manier (voy. TRAITER).

intraitable

INTRAITABLE. adj. des deux genres. Avec qui on ne peut traiter. Il est d'une humeur intraitable. On ne sait comment l'aborder, il est intraitable.

Il signifie aussi À qui on ne peut faire entendre raison sur quelque chose. Il est intraitable sur ce point.

intraitable


INTRAITABLE, adj. [Intrétable: 2eé fer. 3e dout.] Rude, d'un comerce dificile; qui n'est pas traitable. "Il ou elle est intraitable. "Esprit, humeur intraitable. "Des enfans mal nés... des parens intraitables ou fâcheux à vivre. Chemin. = * M. Clément le dit des sujets de litératûre, qui ne peuvent être traités. "Ce qui rend intraitable un Poème sur l'Agricultûre, c'est que, etc. Il est à souhaiter que l' usage admette l'emploi de ce mot dans cette acception.

Traductions

intraitable

onvermurwbaar

intraitable

intratável

intraitable

intrattabile

intraitable

[ɛ̃tʀɛtabl] adjinflexible, uncompromising