intraitable

(Mot repris de intraitables)

intraitable

adj.
Qui n'accepte aucun compromis : Il se montre intraitable sur ce sujet inébranlable, inflexible, intransigeant ; conciliant, souple
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

intraitable

(ɛ̃tʀɛtabl)
adjectif
qui refuse tout compromis un homme d'affaires intraitable
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

INTRAITABLE

(in-trè-ta-bl') adj.
Avec qui on ne peut traiter, qui est d'un commerce difficile.
Le roi de plus en plus se rendant intraitable [CORN., Perthar. IV, 6]
Il n'est point de tyran plus dur, plus haïssable Que la sévérité de ton cœur intraitable [VOLT., Brutus, II, 5]
Cette secte intraitable [le stoïcisme] et qui fait vanité D'endurcir les esprits contre l'humanité [ID., Mort de César, I, 1]
Ceux qui croient n'avoir plus besoin d'autrui deviennent intraitables [VAUVENARGUES, Réfl. et max. 83]
Vous me l'avez peint comme un homme intraitable [PICARD, Duhaut-cours, I, 9]
Intraitable à.
La passion qu'il [Louis XI] avait de vivre le rendait intraitable à quiconque l'osait avertir de sa mort [FLÉCH., Panég. S. Franç. de Paule.]
En un sens favorable. Qui ne se plie pas aux mauvaises transactions.
De l'intraitable vérité L'incommode sévérité [DELILLE, Convers. III]
À qui on ne peut faire entendre raison sur quelque chose.
Mais souvent sur ses vers un auteur intraitable à les protéger tous se croit intéressé [BOILEAU, Art p. I]
C'est toi seul que je plains, intraitable rimeur [GILB., Apol.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    On l'appelle ulcere maligne, rebelle, intractable [PARÉ, V, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intractabilis, qu'on ne peut manier, de in.... 1, et tractare, manier (voy. TRAITER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

intraitable

INTRAITABLE. adj. des deux genres. Avec qui on ne peut traiter. Il est d'une humeur intraitable. On ne sait comment l'aborder, il est intraitable.

Il signifie aussi À qui on ne peut faire entendre raison sur quelque chose. Il est intraitable sur ce point.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

intraitable


INTRAITABLE, adj. [Intrétable: 2eé fer. 3e dout.] Rude, d'un comerce dificile; qui n'est pas traitable. "Il ou elle est intraitable. "Esprit, humeur intraitable. "Des enfans mal nés... des parens intraitables ou fâcheux à vivre. Chemin. = * M. Clément le dit des sujets de litératûre, qui ne peuvent être traités. "Ce qui rend intraitable un Poème sur l'Agricultûre, c'est que, etc. Il est à souhaiter que l' usage admette l'emploi de ce mot dans cette acception.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

intraitable

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

intraitable

onvermurwbaar

intraitable

intratável

intraitable

intrattabile

intraitable

[ɛ̃tʀɛtabl] adjinflexible, uncompromising
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005