introduire

(Mot repris de introduirait)

introduire

v.t. [ lat. introducere, de ducere, conduire ]
1. Faire entrer qqn, qqch dans un endroit déterminé : La secrétaire l'a introduit dans le bureau du directeur conduire, mener importer ; exporter
2. Faire entrer, faire pénétrer une chose dans une autre : Introduire la clé dans la serrure enfoncer, engager ; enlever, retirer
3. Faire adopter par l'usage : Parmentier a introduit la pomme de terre en France implanter, répandre
4. Faire admettre qqn dans un groupe, dans un milieu : Il a introduit le nouveau venu dans son cercle d'amis présenter parrainer ; exclure

s'introduire

v.pr.
Entrer, pénétrer dans un lieu : Un individu s'est introduit dans le parc cette nuit se faufiler, se glisser

introduire


Participe passé: introduit
Gérondif: introduisant

Indicatif présent
j'introduis
tu introduis
il/elle introduit
nous introduisons
vous introduisez
ils/elles introduisent
Passé simple
j'introduisis
tu introduisis
il/elle introduisit
nous introduisîmes
vous introduisîtes
ils/elles introduisirent
Imparfait
j'introduisais
tu introduisais
il/elle introduisait
nous introduisions
vous introduisiez
ils/elles introduisaient
Futur
j'introduirai
tu introduiras
il/elle introduira
nous introduirons
vous introduirez
ils/elles introduiront
Conditionnel présent
j'introduirais
tu introduirais
il/elle introduirait
nous introduirions
vous introduiriez
ils/elles introduiraient
Subjonctif imparfait
j'introduisisse
tu introduisisses
il/elle introduisît
nous introduisissions
vous introduisissiez
ils/elles introduisissent
Subjonctif présent
j'introduise
tu introduises
il/elle introduise
nous introduisions
vous introduisiez
ils/elles introduisent
Impératif
introduis (tu)
introduisons (nous)
introduisez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais introduit
tu avais introduit
il/elle avait introduit
nous avions introduit
vous aviez introduit
ils/elles avaient introduit
Futur antérieur
j'aurai introduit
tu auras introduit
il/elle aura introduit
nous aurons introduit
vous aurez introduit
ils/elles auront introduit
Passé composé
j'ai introduit
tu as introduit
il/elle a introduit
nous avons introduit
vous avez introduit
ils/elles ont introduit
Conditionnel passé
j'aurais introduit
tu aurais introduit
il/elle aurait introduit
nous aurions introduit
vous auriez introduit
ils/elles auraient introduit
Passé antérieur
j'eus introduit
tu eus introduit
il/elle eut introduit
nous eûmes introduit
vous eûtes introduit
ils/elles eurent introduit
Subjonctif passé
j'aie introduit
tu aies introduit
il/elle ait introduit
nous ayons introduit
vous ayez introduit
ils/elles aient introduit
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse introduit
tu eusses introduit
il/elle eût introduit
nous eussions introduit
vous eussiez introduit
ils/elles eussent introduit

INTRODUIRE

(in-tro-dui-r') , j'introduis, nous introduisons ; j'introduisais ; j'introduirai ; j'introduirais ; j'introduisis ; introduis, introduisons ; que j'introduise, que nous introduisions ; que j'introduisisse ; introduisant, introduit v. a.
Conduire quelqu'un dans un lieu.
Vous qu'elle [Marie - Thérèse] assistait avec tant de joie.... quel admirable panégyrique prononceriez-vous, par vos gémissements, à la gloire de cette princesse, s'il m'était permis de vous introduire dans cette auguste assemblée ! [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Hé quoi ! lorsque le jour ne commence qu'à luire, Dans ce lieu redoutable oses-tu m'introduire ? [RAC., Esth. II, 1]
Le valet étonné introduisit les deux voyageurs [VOLT., Zadig, 20]
Faire entrer dans. Introduire la main dans une ouverture. Introduire des marchandises dans un pays.
Je sais qu'il fit trancher et clore ce conduit Par où ce grand secours devait être introduit [CORN., M. de Pomp. V, 3]
Donner accès dans une société, auprès de quelqu'un. Il s'est adressé à moi pour l'introduire auprès de vous.
Rendons-lui donc visite, Et, comme ambassadeur, proposez cet hymen.... Je seconderai Rome et veux vous introduire [CORN., Nicom. II, 4]
Et toujours près des grands on doit être introduit Par des gens qui de nous fassent un peu de bruit [MOL., Fâcheux, III, 2]
Fig.
Chrétiens.... En attendant que vous méprisiez celle [la mort] que Jésus-Christ a vaincue, ou même que vous aimiez celle qui met fin à nos péchés et nous introduit à la vraie vie [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Fig. Faire paraître, faire figurer, etc. Les interlocuteurs que l'on introduit dans un dialogue. Introduire un personnage dans une pièce de théâtre.
R. Eliezer confirme cette pensée ; car il introduit Dieu, qui ouvre à l'homme le chemin de la vie et de la mort, et qui lui en donne le choix [DIDER., Opin. des anc. phil. (juifs)]
Fig. Faire adopter, établir. Plusieurs nations commencent à introduire chez elles le système métrique. Il voulut introduire un nouveau système.
Enfin, au dieu nouveau qu'elle avait introduit, Par les mains d'Athalie un temple fut construit [RAC., Ath. III, 3]
Cette réforme que Cicéron voulait introduire en sa conduite [, Exil de Cicér. dans DESFONTAINES]
Ce qui a introduit en Circassie cette coutume [l'inoculation], qui paraît si étrange à d'autres peuples, est pourtant une cause commune à tous les peuples, c'est la tendresse maternelle et l'intérêt [VOLT., Dict. phil. Inoculat.]
On le déclara vice-amiral [le czar Pierre], en considération de ses services ; cérémonie bizarre, mais utile dans un pays où la subordination militaire était une des nouveautés que le czar avait introduites [ID., Charles XII, 7]
Être cause de. Introduire le désordre, la confusion.
Charles II introduisit la galanterie et ses fêtes dans le palais de Whitehall, souillé du sang de son père [ID., Mœurs, 182]
Terme de fauconnerie. Introduire un oiseau au vol, commencer à le faire voler. On peut voir, à l'historique, qu'introduire a eu aussi le sens d'instruire.
S'introduire, v. réfl. Être introduit. L'air qui s'introduit dans les poumons.
Il n'y a qu'à ouvrir les yeux, et la lumière s'introduit par elle-même [BOSSUET, Méd. sur l'Év. la Cène, 81e jour.]
Fig. Beaucoup d'abus s'étaient introduits.
Cette sorte de régime [le chocolat], pour les personnes délicates, s'introduit beaucoup [SÉV., 24 janv. 1680]
Molière peut avoir contribué à leur ôter [aux médecins] leur pédanterie ; mais les mœurs du siècle, qui ont changé en tout, y ont contribué davantage ; l'esprit de raison s'est introduit dans toutes les sciences, et la politesse dans toutes les conditions [VOLT., Vie de Molière.]
Se faire recevoir dans, avoir accès. Cet homme s'introduit dans toutes les sociétés.
On dit qu'il [Voiture] s'introduisit à la cour en partie par le moyen de M. d'Avaux, avec qui il avait étudié au collége de Boncour [PELLISSON, Hist. Acad. V, 10, Voiture.]
Ainsi certaines gens faisant les empressés S'introduisent dans les affaires..., Et, partout importuns, devraient être chassés [LA FONT., Fabl. VII, 9]
Au sérail, en secret, il allait s'introduire [VOLT., Zaïre, IV, 4]
Né avec de la souplesse dans le caractère, le goût de l'intrigue et de l'ambition, il sut s'introduire à la cour [GENLIS, Veillées du chât. t. I, p. 455, dans POUGENS]
Impersonnellement.
Il s'introduit souvent de grands fripons dans les maisons [BEAUMARCH., Mère coup. II, 22]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Tu les entroduiras et porteras el mont de ton heritage [, Psautier, f° 184]
    Bien nous ont entroduit [instruit] et monstré ancesseur e nostre pere por quoi nous te devons servir [, ib. f. 53]
    Joseph tout ainsi convertist Vespasyen et entroduist [instruisit], Si que il croit bien fermement Jhesu le roi omnipotent [, St-Graal, V. 2235]
  • XIVe s.
    Spasme n'est nule fois entroduit en la plaie, se forte doulour ne va devant [H. DE MONDEVILLE, f° 66]
    La quelle chose ha esté entroduite afin que.... [BERCHEURE, f° 28, recto.]
    Icellui Raoul entroduist [engagea] tant icelle femme, que elle lui accorda à lessier le suppliant son mary [DU CANGE, introducere.]
    Et estoient pour le temps les estudians introduis en grec à Romme et ailleurs [ORESME, Eth. Prol.]
  • XVe s.
    Belles estoient et bien introduites [instruites], car incontinent elles se leverent à l'encontre du chevalier, et luy feirent la reverence [, Perceforest, t. VI, f° 52]
  • XVIe s.
    Il s'en addressa à Philotas, et le pria de les introduire tous deux devant Alexandre [AMYOT, Alex. 84]
    Cette opinion a esté premierement introduicte par Pherecydes [MONT., II, 303]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. entroduire ; catal introduir ; espagn. introducir ; ital. introdurre ; du lat. introducere, de intro, en dedans, et ducere, conduire (voy. DUC et DUIRE).

introduire

INTRODUIRE. v. tr. Faire entrer une chose dans une autre. L'ouverture était assez grande pour qu'on y pût introduire la main. Introduire une sonde dans la vessie, un drain dans une plaie. Introduire des marchandises, des denrées dans un pays. Par analogie, L'air qui s'introduit dans les poumons. Il signifie aussi Faire entrer, conduire quelqu'un dans un lieu. Il m'introduisit dans le cabinet du directeur. Nous fûmes aussitôt introduits. Il a introduit les ennemis dans la place. Par extension, Il s'introduisit dans la maison par une fenêtre.

Il signifie particulièrement Faire admettre dans un lieu, dans une société, auprès de quelqu'un. Il vous a introduit chez un tel. Qui a introduit cet homme dans notre société? Il s'est adressé à moi pour l'introduire auprès de vous. Cet homme s'introduit partout, s'introduit dans toutes les sociétés. Il s'est introduit lui-même.

Il signifie aussi Faire paraître, faire figurer un personnage dans un dialogue, dans une pièce de théâtre, etc. Il a introduit dans sa pièce un nouveau personnage. Les interlocuteurs que l'on introduit dans un roman.

Il s'emploie aussi figurément et se dit surtout en parlant des Choses qu'on établit, qu'on fait adopter, auxquelles on donne cours, ou de Celles qui sont amenées par certaines circonstances. Introduire un usage, une coutume chez un peuple. Il voulut introduire un nouveau système. Cette innovation malheureuse introduisit nécessairement le désordre, la confusion. Que d'abus se sont introduits dans cette administration!

introduire

Introduire, act. penac. Est composé de Intro diction Latine entiere, et duire Françoise aussi entiere, mais inusitée en ce sens, horsmis en composition, et signifie mener au dedans de quelque lieu, Introducere, comme, Je l'ay introduit à l'hostel, Introduxi in domum, Cic. Tuscul. 5. Il a introduit la garnison en la ville, Praesidium in oppidum introduxit, Caesar. li. 1. Bell. ciuil. Mais le François en use plus communément par translation, pour dire, mettre aucun en avant et credit, en la cognoissance, grace, amitié et faveur d'un autre. Car comme celuy qui mene au dedans de quelque lieu celuy qui estoit dehors, le met en l'interieur d'iceluy: ainsi qui met l'incognu ou non familier en la cognoissance, privauté et amitié d'aucun, semble le mettre en l'interieur du coeur d'iceluy, par laquelle mesme raison les anciens disoyent Introduire un jeune damoiseau aux armes et en la chevallerie, et lon dit à toute heure Introduire aucun aux lettres et bonnes moeurs, c. luy monstrer et enseigner l'art des armes et de chevallerie, les lettres, sciences et bonnes moeurs, par ce que celuy qui instruit aucun esdites choses, il le mene comme par la main en l'interieure cognoissance d'icelles. Dont les opuscules qui contiennent les premiers enseignemens et entrées de quelque sçavoir, sont appelez Introductions, comme, Introduction en l'art de musique, de geometrie, et semblables. Introduire aussi est mettre en avant et semer une nouvelle et inusitée opinion, ou preposition, Ce que Ciceron dit Introducere, Et au 1. De nat. deor. Et au 4. des Academiq. et de finibus, et au 3. de offic. On dit aussi Introduire, un personnage parlant en une farce, moralité, ou dialogue, pour le faire l'un des Interloquuteurs en iceluy, Interloquutorem inducere, Ce qui sembleroit estre dit contrariamment à l'energie de ladite composition, par ce que les farces, moralitez et dialogues se jouënt sur eschaffauts et à la veuë de tous, mais qui est introduit parleur en tels actes, il est fait du corps et compagnie des jouëurs, qui est le seul respect pourquoy on le dit estre introduit, voyez Introduction.

Synonymes et Contraires

introduire

verbe introduire
1.  Faire entrer quelqu'un.
3.  Faire entrer dans.
enfoncer, engager, glisser, mettre, plonger -familier: fourrer -littéraire: couler.

introduire (s')

verbe pronominal introduire (s')
Traductions

introduire

ankündigen, anmelden, anzeigen, avisieren, einführen, einleiten, einrücken, einsetzen, inserieren, melden, stecken, verkünden, annoncieren, ansagen, bekannt machen, hereinbringen, hereinschaffen, hineinbringen, hineinlegen, hineinschaffen, hineinstecken, hineintreiben, hineintunintroduce, advertise, announce, enter, insert, put away, put in, stow, give notice, enclose, give notice of, input, sheatheinvoeren, binnenleiden, aandienen, aankondigen, adverteren, indoen, inleggen, inleiden, inschuiven, insteken, instoppen, inzetten, steken, melden, verkondigen, binnenbrengen, erin steken, erin stoppen, introduceren [bij iemand], annoncerenהחדיר (הפעיל), הכניס (הפעיל), עייל (פיעל), עִיֵּל, הִכְנִיסinsitanunciaruvést, zavéstavertereαγγέλω, εισάγωanonci, enigi, enkonduki, enmeti, enŝovianunciar, injerir, introducirbevezetannunciare, annunziare, pubblicare, immettere, incuneare, infilare, introdurreannuntiarewprowadzać do środkaanunciar, empurrar para o fundo, inserir, introduzir, noticiar, notificaranunţaanmäla, annonsera, bebåda, meddelahaber vermek, ilan etmek소개แนะนำ (ɛ̃tʀɔdɥiʀ)
verbe transitif
faire entrer qqn ou qqch introduire qqn dans un lieu introduire la clé dans la serrure

introduire

[ɛ̃tʀɔdɥiʀ] vt
[+ ouvrage, propos] → to introduce
[+ visiteur] → to show in
[+ aiguille, clef] → to insert
introduire qch dans → to insert sth into, to put sth into
[+ personne] (= faire rencontrer) introduire qn auprès de qn → to introduce sb to sb
introduire qn dans [+ club, société, milieu] → to introduce sb into
[+ personne] (= faire découvrir à qn) introduire qn à qch → to introduce sb to sth
C'est lui qui m'a introduit à la philosophie → It was he who introduced me to philosophy.
[+ produit, innovation] (= faire connaître) introduire qch auprès de [+ personne, marché, public] → to introduce sth to
[+ mesure] → introduce
(INFORMATIQUE) [+ données] → to input, to enter [ɛ̃tʀɔdɥiʀ] vpr/vi
[techniques, usages] → to be introduced
[personne] s'introduire dans (lieu) → to gain entry into; (cercle, milieu) → to get o.s. accepted into
[eau, fumée] s'introduire dans → to get into